COLRUYT

COLRUYT (D) ORD - BE0974256852
27,73  EUR  -0.27  (-0.96%)
28,00
Clôture précédente
27,73
Cours actuel
28,10
Ouverture
-0,96%
Différence
27,69
Plus bas
28,14
Plus haut
Ask
27,73
Bid
27,71
Volume
128,084
Titres émis
133,839,188
Capitalisation boursière
3,711,360,683
Exchange
Euronext Brussels
Dernière mise à jour
ISIN
BE0974256852
RIC
COLR.BR
Dernière mise à jour:

Auxly creuse ses pertes au second trimestre

(ABM FN) Auxly a vu ses revenus progresser au second trimestre de l’année, mais a bouclé la période dans le rouge. C'est ce qui ressort du rapport publié lundi par l'entreprise canadienne de cannabis.

La société basée à Toronto a bouclé le second trimestre sur un chiffre d’affaires de 27,3 millions de dollars, contre 20,8 millions un an plus tôt, soit une hausse de 31 pour cent.

Le groupe précise que les revenus nets se sont améliorés grâce à l'expansion des produits de Cannabis 1.0 et au leadership continu de la société dans les produits de Cannabis dit 2.0, qui incluent notamment le cannabis comestible.

Le trimestre s’est toutefois soldé par une perte nette de 14,3 millions, contre 8,7 millions un an plus tôt.

Par action, cela représente une perte de 1 cent, contre un bénéfice par action de 2 cents au second trimestre 2022.

L'EBITDA ajusté est ressorti dans le rouge à hauteur de 4 millions, contre 3 millions au second trimestre de 2021.

Perspectives

Cette année, la principale priorité d'Auxly est d'atteindre la rentabilité de l'EBITDA ajusté en continuant d'augmenter les revenus tout en améliorant les marges bénéficiaires brutes.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Wall Street donnée en légère baisse à l'ouverture

(ABM FN) Les bourses américaines ouvriront en légère baisse ce mardi, alors que les résultats trimestriels des principaux détaillants sont accueillis de manière mitigée.

A environ une demi-heure de l’ouverture, les contrats à terme sur l'indice principal S&P 500 indiquaient une perte de 0,3 pour cent.

Les résultats publiés par Walmart et Home Depot ont donné des indications sur le comportement des consommateurs en cette période d'inflation galopante. A ce titre, Walmart a surpris positivement et Home Depot a réalisé les performances conformes aux attentes.

Demain, la Réserve fédérale publiera le compte rendu de sa dernière réunion de politique générale en juillet, qui sera étudié attentivement par les investisseurs à la recherche d'indices sur la prochaine action des banquiers centraux.

Les quelques signes que l’inflation semble baisser "ne signifient pas que la Fed va ralentir ou même interrompre le rythme des hausses de taux, comme le marché le prévoit", avertit Tim Pagliara de CapWealth.

Aujourd’hui, ont été publiées les données sur les constructions immobilières et les permis de construire aux États-Unis, ainsi que la production industrielle en juillet.



Le nombre de permis de construire délivrés aux États-Unis a légèrement diminué en juillet, tandis que le nombre de logements en construction a connu une baisse inattendue. Les chiffres de la production suivront.

Sur le front du pétrole, le contrat à terme West Texas Intermediate pour livraison en septembre recule de 1,1 pour cent à 88,44 dollars. Le Brent baisse de 1,4 pour cent à 93,75 dollars le baril.

L'euro/dollar s'échange à 1,0130. À la clôture des bourses américaines lundi, le taux de change était de 1,0162.

Actualités des entreprises

Walmart a signé des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre, tandis que les perspectives ont été relevées. C'est ce qui ressort des résultats de la chaîne de supermarchés mardi. À la fin du mois de juillet, Walmart a revu ses prévisions à la baisse, mais elles sont à nouveau en hausse. L'action augmente de 4 pour cent, en avant bourse.



Home Depot a vu son chiffre d'affaires augmenter de 6,5 pour cent au deuxième trimestre, les clients ayant dépensé davantage par visite, tandis que le nombre de transactions a continué à baisser après le pic coronaire des années précédentes. L'action chute de 1,5 pour cent en avant bourse.

Apple a renvoyé chez eux 100 responsables chargés du recrutement. Apple devrait s'adapter au nouveau climat commercial. C'est ce qu'a annoncé l'entreprise aux employés de ses départements de ressources humaines, selon Bloomberg.

L'investisseur activiste Dan Loeb a pris une nouvelle participation dans Walt Disney par le biais de son véhicule Third Point et souhaite que la société de médias cède sa division ESPN et remanie son conseil d’administration.

Clôture sur Wall Street

Les bourses américaines ont terminé en hausse lundi. Le S&P 500 a augmenté de 0,4 pour cent à 4.297,14 points, l'indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,5 pour cent à 33.912,44 points et le Nasdaq a gagné 0,6 pour cent à 13.128,05 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Trevali Mining dans le rouge au second trimestre

(ABM FN) Trevali Mining Corporation a bouclé le second trimestre de l’année 2022 dans le rouge. C’est ce qu’il ressort du rapport trimestriel communiqué ce lundi par la société minière canadienne spécialisée dans les métaux de base.

Trevali a vu son chiffres d’affaires reculer de 44 pour cent sur un an à 52 millions de dollars au second trimestre, en raison de la suspension des opérations à la mine burkinabaise de Perkoa, suite à l'inondation du 16 avril, et de la sous-performance opérationnelle de la mine canadienne de Caribou.

Le groupe minier a par ailleurs perdu 42,15 millions de dollars au second trimestre, contre un bénéfice de 1,4 millions un an plus tôt. Par action, cela représente une perte de 0,63 dollar par action, contre un bénéfice par action de 0,04 dollar à la même période l’année dernière. 

L’EBITDA ajusté a chuté de 78 pour cent à 9,2 millions de dollars. 

Trevali note que la perte de chiffre d’affaires a partiellement été compensée par une augmentation de 37 pour cent du prix moyen du zinc et par un volume plus élevé de plomb payable.

Au sortir du trimestre, la dette pointait à 59,4 millions de dollars, contre 81,8 millions trois mois plus tôt.

Perspectives

Les prévisions de production annuelle à la mine de Rosh Pinah sont désormais estimées entre 62 et 66 millions de livres de zinc payable, contre une précédente fourchette de 58 à 66 million. Par ailleurs, les prévisions pour les mines Perkoa et Caribou ont été suspendues. 

L’entreprise a également suspendu ses prévisions de production totale de zinc, plomb et cuivre, pour cause toujours de la mise à l’arrêt des mines Perkoa et Caribou. 

Pour le reste, Trevali n’a pas communiqué de prévisions pour l’année en cours. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Mise à jour boursière: le Bel20 dans le vert

(ABM FN) La bourse de Bruxelles continue d’évoluer en légère hausse ce mardi après-midi. Vers 14 heures, le Bel20 prenait 0,2 pour cent à 3.879 points.

En marge d’une séance très calme, Aperam s’offre pour l’heure la plus forte hausse de l’indice principal, le spécialiste de l’inox gagnant 2,3 pour cent, talonné par la biotech Galapagos qui prend 2,2 pour cent.

UCB, qui a fait l’objet d’un rapport d’analyste défavorable, se traite à l'équilibre.

En bas du tableau, trois valeurs immobilières ferment la marche, dont Aedifica lesté de 1,6 pour cent.

Au sein du BelMid, Telenet gagne 1,9 pour cent là où Orange Belgium recule de 2 pour cent.

Après avoir bondi de 6 pour cent hier, Lotus Bakeries perd 0,5 pour cent à 5.760 euros, alors que Berenberg a annoncé ce matin avoir relevé son objectif de cours de 6.000 à 6.400 euros, avec une recommandation d'achat inchangée. Le rapport de l'analyste James Targett soulève que le biscuiter a une fois de plus présenté des résultats semestriels solides. Vendredi, la maison-mère du spéculoos a fait état d'une croissance organique de ses revenus de 13 pour cent, là où Berenberg attendait 10,5 pour cent.

Concernant les plus petites capitalisations référencées au sein du BelSmall, UnifiedPost s'envole à nouveau, de 18 pour cent. Le spécialiste de la digitalisation des factures pour entreprise continue visiblement de surfer sur son "business update" publié vendredi.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par Matthieu Hellin

Les bourses européennes sont en hausse

(ABM FN) Les bourses européennes évoluaient de nouveau en hausse mardi vers midi, soutenues par les mineurs après les bons résultats de BHP Group.

Ainsi, peu après 12h15, l'indice principal STOXX Europe 600 progressait de 0,3 pour cent à 443,60 points, le DAX allemand de 0,6 pour cent à 13.903,07 points et le CAC 40 français de 0,3 pour cent à 6.590,58 points. Le FTSE 100 britannique s'adjugait 0,5 pour cent à 7.549,16 points.

La crise énergétique limite la progression du cours des actions. L'Allemagne continue de souffrir d'un faible niveau d'eau dans le Rhin, alors que le pays a également introduit une taxe sur l'essence pour les consommateurs, ce qui pourrait maintenir l'inflation plus longtemps, causant davantage de problèmes à la Banque centrale européenne, avertit ING.

Christian Reicherter, analyste chez DZ Bank, pense qu'une récession en Europe est inévitable en raison de la crise énergétique actuelle. L'analyste voit le rendement obligataire allemand à dix ans s'établir à 0,90 pour cent au cours des trois prochains mois, contre 1,75 pour cent précédemment. Toutefois, les incertitudes actuelles rendent peu probable une évolution latérale des rendements.

Pour la première fois depuis plus de 20 ans, les Britanniques ont enregistré un déficit commercial avec les États-Unis pendant deux trimestres consécutifs, en raison de la force du dollar et de la hausse des importations de carburant, selon Ebury.

Le chômage britannique a légèrement augmenté au dernier trimestre.

Le prix du pétrole a chuté. Le contrat à terme West Texas Intermediate pour livraison en septembre a baissé de 0,4 pour cent à 89,03 dollars, tandis que le contrat à terme Brent pour livraison en octobre a baissé de 0,8 pour cent à 94,31 dollars.

L'euro/dollar s'échangeait à 1,0137 contre à 1,0162 à la clôture des bourses américaines lundi.  

Actualités des entreprises

La société minière BHP a vu ses bénéfices presque tripler, passant de 11,3 milliards à 30,9 milliards de dollars, en partie grâce à la hausse des prix du charbon et en partie grâce à la cession de son activité pétrolière, qui a fusionné avec Woodside Energy Group. L'action augmente de 4 pour cent à Londres.

GlaxoSmithKline acquiert la société américaine Affinivax. L'action du géant pharmaceutique britannique augmente de 3 pour cent.

Les produits de luxe ont affiché de belles performances sur les principaux marchés au cours du dernier trimestre, indique Bank of America dans un rapport. Les actions de LVMH, Richemont et Hermes, Prada, Moncler et Swatch évoluent en légère baisse mardi.

Dans ses derniers résultats semestriels, Delivery Hero a maintenu ses prévisions pour l'année. L'entreprise table sur une marge du résultat brut d'exploitation ajustée de 1,5 à 1,6 pour cent négatif, et affirme avoir accéléré son chemin vers la rentabilité. L'action augmente de 11,5 pour cent.

Just Eat Takeaway.com profite du message positif de son rival allemand et progresse de 4,3 pour cent.
 
H&M revient sur la plateforme de commerce électronique d'Alibaba après une absence de 16 mois. À l'époque, la société suédoise avait décidé de ne pas être un acheteur de produits provenant de la région chinoise du Xinjiang. L'action gagne 0,5 pour cent

Ouverture à Wall Street

Les bourses américaines devraient être confrontées à une ouverture rouge ce mardi. Les contrats à terme sur l'indice S&P 500 sont en baisse de 0,2 pour cent.

Les bourses américaines ont clôturé en hausse lundi. Le S&P 500 a augmenté de 0,4 pour cent à 4.297,14 points, l'indice Dow Jones a clôturé en hausse de 0,5 pour cent à 33.912,44 points et le Nasdaq a gagné 0,6 pour cent à 13.128,05 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News Redactie

Mise à jour boursière: Bruxelles poursuit sa progression

(ABM FN) La bourse de Bruxelles poursuivait sa hausse dans le calme mardi matin. En fin de matinée, le Bel20 progressait de 0,5 pour cent pour atteindre 3.887,83 points. 

Pour l'instant, les investisseurs ne semblent pas voir beaucoup de dangers, estime Justin Blekemolen, spécialiste en investissement chez Lynx, de sorte que la propension à acheter reste élevée. 

Simon Wiersma, directeur des investissements d'ING, souligne également que les investisseurs sont prêts à payer plus pour les actions, en partie grâce à la baisse des rendements obligataires. “La quasi-totalité de la reprise des cours sur les marchés boursiers mondiaux depuis le point bas de juin est due à des valorisations plus élevées (ratios cours/bénéfices) que les investisseurs sont prêts à payer”, explique l'analyste de marché. 

Wiersma note aussi que les entreprises se portent plutôt bien malgré les conditions économiques difficiles. 

Selon Wiersma, “nous sommes dans un environnement où les mauvaises nouvelles économiques sont de bonnes nouvelles pour les marchés boursiers.” Cela signifie que les banques centrales prendront une position moins agressive, estime l’analyste. 

Sur le plan macroéconomique, il est apparu ce matin que l'inflation en Belgique, selon l'indice européen harmonisé des prix à la consommation, a légèrement ralenti en juillet. L'inflation est passée de 10,5 à 10,4 pour cent sur base mensuelle. L'inflation sous-jacente, quant à elle, est passée de 4,7 à 5,2 pour cent. 

L'euro/dollar s’échangeait à 1,0140. Le pétrole est devenu légèrement moins cher. 

Actions en hausse et en baisse

Dans l'indice principal, Galapagos est en tête avec un gain de 1,7 pour cent, suivi par Aperam avec également un gain de 1,7 pour cent. Cofinimmo perd 1,0 pour cent. WDP cède 0,8 pour cent.

Dans le BelMid, Telenet gagne 1,4 pour cent. Lotus Bakeries lâche 1,4 pour cent, malgré un objectif de cours plus élevé chez Berenberg. 

Parmi les plus petites actions, Unifiedpost progresse de 14,1 pour cent. MDxHealth chute de 2,1 pour cent.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Le taux d'inflation belge ralentit légèrement

(ABM FN) L'inflation belge selon l'indice européen harmonisé des prix à la consommation a légèrement ralenti en juillet par rapport au mois précédent. C'est ce qu'ont montré les chiffres de Statbel mardi. 

Le taux d'inflation est passé de 10,5 à 10,4 pour cent sur base mensuelle. En mai, le taux d'inflation était de 9,9 pour cent.

L'inflation sous-jacente, c'est-à-dire hors énergie et aliments non transformés, est passée de 4,7 pour cent en juin à 5,2 pour cent le mois dernier. 

L'inflation selon l’indice des prix à la consommation était de 9,6 pour cent en juillet, contre 9,7 pour cent en juin. 

Comme les mois précédents, l'énergie a eu l'impact le plus important sur l'inflation.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Mise à jour boursière: Bruxelles démarre en légère hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles a commencé la séance de ce mardi en légère hausse. Peu après l'ouverture du marché, le Bel20 progressait de 0,2 pour cent pour atteindre 3.874,01 points. 

Dans l'indice principal, Aperam est en tête avec un gain de 1,2 pour cent, tandis que KBC perd 0,3 pour cent. 

Dans le BelMid, Deceuninck progresse de 1,7 pour cent. CFE baisse de 0,9 pour cent. Lotus perd 0,7 pour cent, malgré un objectif plus élevé de Berenberg. 

Parmi les plus petites actions, Roularta gagne 3,3 pour cent. Oxurion perd 2,5 pour cent. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Le Bel20 attendu en hausse

(ABM FN) La bourse de Bruxelles devrait commencer la séance de ce mardi en hausse. Près d’une demi-heure avant l’ouverture, les contrats à terme sur l'indice Euro Stoxx 50 indiquaient un gain d'environ un demi pour cent.

Lundi, jour férié à l’occasion de l’Ascension, n’a pas apporté beaucoup de surprise, avec une séance atone. Le Bel20 a progressé de 0,6 pour cent pour atteindre 3.866,09 points, avec des volumes limités, signant une prestation meilleure que les places boursières avoisinantes.

Les bourses européennes ont débuté de manière hésitante lundi, après une hausse du prix du gaz européen à un niveau record. Le TTF-future néerlandais, l'indicateur du marché européen du gaz, a clôturé lundi à 229,80 euros par mégawattheure. Ainsi, le niveau record, atteint juste après l'invasion russe de l’Ukraine, a été battu.

Les prix élevés de l'énergie sapent le pouvoir d'achat et la confiance des consommateurs.

En particulier, la sécheresse persistante entraîne actuellement une augmentation de la demande de gaz. Et ce, alors que les rivières deviennent difficilement navigable, ce qui met la pression sur le transport des sources d'énergie alternatives.

Contrairement à l'Europe, les États-Unis sont presque autosuffisant en matière d’énergie et ne dépend donc pas de la Russie. La forte baisse du prix du pétrole entraîne même une révision à la baisse des prévisions d'inflation aux États-Unis, ce qui renforce le sentiment.  

La reprise qui dure depuis des semaines à Wall Street s'est poursuivie lundi avec des gains d'environ un demi pour cent pour les principaux indices. 

Les gains ont été tirés par les nouvelles positives de ces dernières semaines, indiquant que le pic d'inflation est passé”, ont déclaré les stratèges de la Deutsche Bank. “Cela donne l'espoir que les banques centrales n'auront plus besoin d’être agressif” dans le resserrement monétaire. 

Les prix du pétrole ont chuté de près de 3 pour cent à 89,41 dollars le baril lundi. “Les données macroéconomiques de la Chine n'ont pas apporté de bonnes nouvelles pour l'or noir”, explique Naeem Aslam, analyste de marché chez AvaTrade, qui souligne également les attentes des négociants en pétrole concernant un accord nucléaire avec l'Iran.

En Asie, les principaux indices de Tokyo et de Shanghai marquent le pas ce matin. Hong Kong perd 0,8 pour cent, tandis que Sydney et Séoul sont dans le vert. 

Les investisseurs seront attentifs à la publication de l'indice allemand ZEW ce matin et sur la production industrielle américaine en juillet cet après-midi.

Actualités des entreprises

Berenberg a relevé l’objectif de cours pour Lotus Bakeries de 6.000 à 6.400 euros avec une recommandation d'achat inchangée. Lotus a une fois de plus présenté des résultats semestriels solides, selon la banque d'affaires.

Clôture sur Wall Street

Le S&P 500 a augmenté de 0,4 pour cent lundi à 4.297,14 points, l'indice Dow Jones de 0,5 pour cent à 33.912,44 points et le Nasdaq de 0,6 pour cent à 13.128,05 points.

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News

Analyse boursière: Berenberg relève l’objectif de cours pour Lotus

(ABM FN) Berenberg a relevé l’objectif de cours pour Lotus Bakeries de 6.000 à 6.400 euros avec une recommandation d'achat inchangée. C'est ce que révèle mardi un rapport de l'analyste James Targett. 

Lotus a une fois de plus présenté des résultats semestriels solides, selon l'analyste. Vendredi dernier, le fabricant de biscuits a fait état d'une croissance organique de son chiffre d'affaires de 13 pour cent. Là où Berenberg avait prévu 10,5 pour cent. 

Selon Targett, Lotus a également été en mesure de compenser l'inflation des coûts, ce qui a entraîné une augmentation de 7 pour cent de l'EBITDA ajusté, qui a atteint 82,5 millions d'euros. 

Les hausses de prix du premier semestre pourront également compenser la forte inflation du second semestre, pense l’analyste. Néanmoins, Lotus devra encore augmenter ses prix en 2023, avertit Targett. 

L'action Lotus a clôturé à 5.790 euros lundi. 

Door: ABM Financial News.
pers@abmfn.be
Redactie: +32(0)78 486 481

© Copyright ABM Financial News B.V. All rights reserved. Any redistribution, duplication or archiving prohibited. ABM Financial News B.V. and the provider of this website/application do not warrant the accuracy of any News Content provided and shall not be liable for any errors, inaccuracies or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

par ABM Financial News
Lire plus...
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20