Le problème de l’Amérique avec la marijuana : que faire avec tout ce cash ?

La semaine dernière, la Californie, Massachusetts, le Maine et le Nevada ont voté en faveur de la légalisation de la consommation récréative de la marijuana, tandis que les électeurs de l’Arizona ont refusé. En outre, la Floride, l’Arkansas, le Dakota du Nord et le Montana ont tous votés en faveur de l’utilisation médicale du cannabis.

Cette grande victoire de la marijuana dans ces Etats américains pose la question de l’attitude ambiguë des autorités américaines à l’égard du cannabis.

En effet, la marijuana demeure illégale au niveau fédéral, ce qui signifie que les banques refusent encore d’ouvrir des comptes aux entreprises qui exploitent ce marché, qui devrait atteindre près de 21 milliards de dollars dans les 3 prochaines années. Ces sociétés sont donc obligées de mener leurs affaires en espèces, et elles sont contraintes de renoncer aux prêts, aux dépôts sous forme électronique, et aux lignes de crédit.

Dans des Etats comme le Colorado et l’Oregon, les entreprises qui exploitent le cannabis sont obligées d’utiliser des fourgons blindés pour collecter leurs recettes quotidiennes et les transférer dans des coffres-forts situés ailleurs. En outre, elles sont contraintes de payer leurs impôts avec des sacs d’argent liquide.

Ce n’est pas le seul problème posé par l’illégalité de la marijuana dans le pays. Par exemple, il est interdit de transporter la marijuana au-delà des frontières, et certains employés fédéraux n’ont pas le droit d’en consommer.

Plus de suffrages que l’élection présidentielle

Les partisans de la légalisation estiment donc qu’il est temps que les autorités fédérales s’intéressent à ce problème. « Dans un certain nombre d’Etats, la législation pour réformer la question de la marijuana a recueilli plus de suffrages que l’élection présidentielle, ou que celles pour la course au Sénat américain », souligne le groupe d’intérêt Marijuana Majority. « La fin de la prohibition est proche, et ce serait une erreur pour le gouvernement fédéral de faire la guerre à ses propres citoyens non-violents».

BELLINGHAM, WA - JULY 8: Jaime Henifin smells the marijuana strain "Opal OG Kush" while shopping at Top Shelf Cannabis, a retail marijuana store, on July 8, 2014 in Bellingham, Washington. Top Shelf Cannabis was the first retail marijuana store to open today in Washington state, nearly a year and a half after the state's voters chose to legalize marijuana. David Ryder/Getty Images/AFP

David Ryder / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP