Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 19 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Maggy, le gadget belge de distanciation sociale, à la conquête des États-Unis

Logo Business AM
Tech

05/08/2020 | Emmanuel Vanbrussel | 3 min de lecture

Maggy

La start-up anversoise à l’origine de Maggy, un dispositif de distanciation sociale, a conclu une alliance avec la société américaine Silicon Labs, cotée au Nasdaq, pour un lancement aux États-Unis.

Maggy est un appareil bluetooth rechargeable de poche qui avertit par un bip sonore ou une vibration lorsque la distance avec d’autres personnes n’est plus assez grande, sans pour autant enfreindre le respect de la vie privée. Selon ses inventeurs, l’appareil peut être utile partout où la distanciation sociale est nécessaire: au travail, à l’hôpital, dans un aéroport ou simplement entre amis.

Il a été conçu dans les premières semaines de la crise du coronavirus par quatre entrepreneurs belges: le cerveau technologique Ruben Miessen, l’entrepreneur Allan Segebarth, ainsi que Bart Embrechts et Nicolas Van Odijk du groupe anversois Gumption tech-ecosystem. Le nom de l’appareil fait par ailleurs référence à la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open Vld).

‘La production peut être rapidement augmentée si la demande est là’

Après un lancement européen en avril-mai, Maggy s’intéresse désormais aux États-Unis. Un fournisseur prestigieux doit l’aider de cette aventure. Silicon Labs va fournir la technologie bluetooth ultra compacte qui sera intégrée aux appareils. Cette entreprise technologique basée au Texas est spécialisée dans ‘l’Internet des objets’ (IoT) et est même cotée à la bourse du Nasdaq.

La production des gadgets Maggy est déjà en cours en Europe et en Asie. Une première série de 50.000 unités devrait être achevée d’ici la fin août. ‘La production peut être rapidement augmentée si la demande est là, et des discussions autour d’une production aux États-Unis sont en cours’, explique Silicon Labs. Ruben Miessen confirme de son côté que des pourparlers sont en cours avec plusieurs acteurs locaux. Le nouveau partenaire texan pourrait également ouvrir les portes américaines à la start-up anversoise.

Une précision de 15 centimètres

Sur le plan technologique, Maggy a procédé à un petit ajustement. La start-up n’utilisera pas le tout nouveau standard Bluetooth 5.2 (capable de mesures jusqu’à 10 centimètres de précision), mais bien la version 5.1 (une précision de 15 centimètres). ‘Ce choix est lié à la capacité des stocks pour une production de masse’, explique M. Miessen. ‘La différence de précision en termes de mesure de distance est limitée’.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    30.170.390
  • Nombre
    de décès
    946.001
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    97.976
  • Nombre
    de décès
    9.936
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks