Les ministres de la santé donnent le feu vert à la vaccination des enfants à partir de 5 ans

Les petits Belges de 5 à 11 ans pourront être vaccinés à leur tour, à l’aide de microdosages du vaccin Pfizer-BioNTech. Mais cette vaccination ne se fera que sur base volontaire.

La CIM Santé, (Conférence interministérielle Santé) réunie ce lundi a décidé d’autoriser la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans. Les différents ministres de la Santé de chaque région et de l’échelon fédéral suivent en ce sens l’avis des experts, rappelle la RTBF. Pour les enfants, il s’agira du vaccin Pfizer-BioNTech administré à une plus faible dose que pour les adultes. Il ne s’agit pas d’une vaccination obligatoire. Une priorité sera réservée aux enfants présentant davantage de risques.

Cette vaccination se fera à l’aide du vaccin Pfizer-BioNtech à ARN messager. Deux doses seront administrées, espacées de 3 semaines. Il s’agira d’un dosage pédiatrique, c’est-à-dire d’un tiers de la dose prévue pour les enfants de 12 ans et plus (10 microgrammes au lieu de 30).

Jeudi dernier, le Conseil supérieur de la santé (CSS) s’était, dans un avis sur la suite de la campagne de vaccination, penché sur la situation des enfants. Le Comité consultatif de bioéthique avait aussi rendu en fin de semaine dernière un avis préliminaire positif concernant la vaccination des 5 à 11 ans, ajoutant qu’elle devait être rendue possible « sans attendre » pour les enfants présentant des comorbidités, ou qui sont en contact avec des personnes à risque.

Au début du mois, le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke avait annoncé qu’une première livraison de 336.000 doses de vaccins pour les moins de 12 ans était attendue en Belgique avant la fin du mois. C’est le 25 novembre dernier que l’Agence européenne des Médicaments (EMA) a validé le vaccin de BioNTech-Pfizer contre le covid pour les enfants de 5 à 11 ans.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20