Les enchères s’envolent pour des devoirs notés par Elon Musk

De vieilles copies notées par Elon Musk lorsqu’il était encore assistant à l’Université de Pennsylvanie se sont retrouvées aux enchères. Elles ont évidemment trouvé preneur. Les copies ont été adjugées 7.753 dollars à un acheteur en ligne anonyme.

Pour beaucoup, Elon Musk est un personnage fascinant. À la tête de plusieurs entreprises révolutionnaires et prospères, le PDG de Tesla jouit d’une certaine aura. Il n’est donc pas surprenant que certains se battent pour obtenir des reliques lui ayant plus ou moins appartenu, datant d’une époque révolue, où il n’était pas encore le richissime homme d’affaires que l’on connait aujourd’hui.

Elon Musk, l’assistant

En 1995, Elon Musk n’avait rien d’un entrepreneur. Il était encore qu’un simple étudiant en économie et en physique, à la Wharton School of Business de l’Université de Pennsylvanie. Il était également l’assistant du professeur Myles Bass pour son cours de management intitulé « Entrepreneurship: Implementation and Operations ». C’est ainsi qu’il s’est retrouvé à noter des examens.

L’un de ses anciens étudiants a vu du potentiel dans ses travaux notés par Elon Musk, retrouvés dans un vieux carton, et les a soumis à la maison RR Auctions, spécialiste des autographes et manuscrits de personnalités, pour les mettre aux enchères. Les copies comportant des annotations du PDG de Tesla ont trouvé preneur. Elles ont été adjugées 7.753 dollars lors d’enchères en ligne.

Et le montant aurait très bien pu être plus élevé si les copies présentaient la signature d’Elon Musk et non ses initiales et quelques annotations. Au final, elles comportaient très peu d’écrits de sa main, comme le montrent les copies ici:

Crédit: RR Auction

Les objets ayant plus ou moins appartenu à Elon Musk ou ayant son écriture ne sont pas les seuls à rencontrer un grand intérêt auprès d’acheteurs fans ou collectionneurs. Les objets apparentés à Steve Jobs, le cofondateur d’Apple décédé en 2011, surpassent tous les autres aux enchères, et ce, en partie en raison de la popularité d’Apple, de la philosophie de l’homme, mais aussi du fait qu’il ne soit plus de ce monde. Qui sait, un jour, ces copies notées par Elon Musk pourraient valoir beaucoup plus… lorsqu’il sera sur Mars, par exemple.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20