Les CEO et les insiders ont déjà vendu pour 69 milliards de dollars d’actions cette année

L’année 2021 n’est pas encore terminée, mais les PDG et les initiés ont déjà vendu un nombre record d’actions cette année. Au total, ils ont vendu pour 69 milliards de dollars d’actions. La menace d’une augmentation des impôts et des cours boursiers élevés ont incité de nombreuses personnes à se débarrasser de leurs actions. C’est ce que rapporte CNBC.

Ces derniers mois, plusieurs PDG, dont Elon Musk (Tesla) et Satya Nadella (Microsoft), ont vendu une partie de leurs actions. Selon les chiffres de la société d’analyse InsiderScore/Verity, les ventes d’initiés ont augmenté de 30 % depuis lundi par rapport à 2020 pour atteindre 69 milliards de dollars, et de 79 % par rapport à la moyenne des dix dernières années.

Valorisation élevée des actions

Les chiffres de vente devraient encore augmenter, car de nombreux cadres supérieurs se débarrassent de leurs actions dans le cadre d’une planification fiscale d’ici la fin de l’année. Musk, par exemple, a vendu ses actions afin de libérer du capital pour l’impôt qu’il doit payer lorsqu’il exerce des options. Le PDG de Tesla possède 23 millions d’options qui expirent en août 2022.

Musk et son grand rival Jeff Bezos ont chacun vendu pour 10 milliards de dollars d’actions cette année. La vague de ventes réalisées par les PDG et les initiés est donc concentrée sur un groupe très restreint. Ben Silverman, directeur de la recherche chez InsiderScore/Verity, indique que les quatre « super vendeurs » les plus importants – Musk, Bezos, les Waltons et Mark Zuckerberg – représentent 37 % du total de cette année.

« Le nombre record de ventes par des initiés et des PDG peut être attribué à de multiples facteurs, les valorisations boursières historiquement élevées étant le principal moteur », peut-on lire. « La présence de « super vendeurs » pendant la période a contribué à gonfler le total des ventes ».

Hausse des impôts en vue

Silverman note que la plupart des actions ont été vendues dans le cadre de plans de vente préétablis, connus sous le nom de programme 10b5-1. Un tel programme permet aux initiés d’une société d’établir un plan prédéterminé pour vendre les actions de la société conformément aux lois sur les délits d’initiés.

En tout état de cause, d’un point de vue fiscal, les chefs d’entreprise seraient bien avisés de vendre leurs actions maintenant. Il y a de fortes chances que les milliardaires soient confrontés à des augmentations d’impôts l’année prochaine. « Les changements potentiels des taux d’imposition et de la législation au niveau fédéral et des États sont susceptibles de motiver certains vendeurs », a déclaré M. Silverman.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20