Les banques danoises lancent des taux négatifs sur les comptes dès 13.500 euros: ‘La ligne rouge a été franchie’

La Danske Bank, la plus grande banque danoise, a annoncé qu’elle allait bientôt taxer les dépôts à partir de 100.000 couronnes danoises (13.500 euros). Il y a un an, elle avait pourtant promis que les Danois issus de la classe moyenne n’avaient pas à craindre les taux d’intérêt négatifs.

En quelques mois, la Danske Bank a fait totalement chuter le seuil des dépôts subissant des taux d’intérêt négatifs. Début 2021, il est passé de 1,5 million à 250.000 couronnes danoises (de 200.000 euros à 33.500 euros), rapporte le quotidien économique danois Finans.dk. À partir du 1er juillet de cette année, la limite va passer à 100.000 couronnes danoises, soit un peu moins de 13.500 euros.

Ce taux négatif sera de 0,6% pour les particuliers. Il sera appliqué sur les personnes qui utilisent la Danske Bank comme leur banque principale et qui y disposent de leur NemKonto, le compte sur lequel sont versés les salaires. Pour les entreprises, la taxe ira 0,75 à 1%.

La plus grande banque danoise justifie sa décision par la crise sanitaire et économique et par le fait que les dépôts de ses clients sont de plus en plus importants, ce qui lui coûte de l’argent. ‘En tant qu’entreprise, ce n’est pas évidemment pas viable sur le long terme’, a fait savoir la Danske Bank via un communiqué. ‘Nous avons connu un niveau d’intérêt très inhabituel pendant une période prolongée et il n’y a aucun signe de changement’.

‘Nous sommes bien sûr prêts à conseiller les clients sur la meilleure façon de s’adapter à la nouvelle situation au 1er juillet 2021, y compris s’il existe des alternatives pertinentes aux dépôts en espèces’, a-t-elle ajouté.

En février 2020, l’ancien PDG de la Danske Bank, Chris Vogelzang, avait pourtant assuré que la classe moyenne ne serait pas touchée de si tôt par les taux d’intérêt négatifs. ‘Nous ne prévoyons rien pour le Danois moyen’, avait-il déclaré. Depuis, la pandémie est passée par là.

Le gouvernement se fâche

La Danske Bank est connue pour avoir été la première banque européenne à introduire des taux d’intérêt négatifs, en 2012. Depuis, cette pratique a été reprise par de nombreuses autres institutions, y compris la Banque Centrale Européenne (BCE) en 2014. Les seuils s’abaissent de plus en plus, et la plus grande banque danoise fixe désormais une limite qu’on n’avait jamais vue aussi basse.

Notons que d’autres banques danoises, un peu moins importantes, telles que Nordea, Jyske Bank et Sydbank ont elles aussi décidé d’appliquer un seuil similaire à celui de la Danske Bank.

Ces différentes annonces ont eu tôt fait de provoquer l’ire du gouvernement danois. ‘Une ligne rouge a été franchie sur les taux négatifs. Il faut que cela cesse maintenant’, a dénoncé le ministre du Commerce, Simon Kollerup, cité par Les Echos.

M. Kollerup a également enjoint aux banques concernées à venir rendre des comptes.

Sur le même sujet:

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20