Le taux belge à 10 ans proche de son plus bas niveau

Isopix

Le taux belge à 10 ans a atteint mercredi -0,322%, non loin de son plancher historique de -0,391%, touché en août 2019.

Ces taux négatifs sont une bonne nouvelle pour le nouveau gouvernement fédéral et une aubaine pour les finances de l’État belge, qui peut ainsi économiser des dizaines de millions d’euros sur le service de la dette publique. Le plan de financement de l’Agence fédérale de la Dette prévoit d’émettre pour près de 50 milliards d’euros de dette en 2020.

La Belgique n’est pas le seul pays européen à voir ses taux à long terme s’enfoncer sous zéro, loin s’en faut. Les taux à 10 ans de l’Allemagne et des Pays-Bas sont encore plus faibles, à respectivement -0,5 et -0,4%.

La baisse des taux d’intérêts sur le marché des obligations souveraines est liée à l’incertitude ambiante, entre la situation politique aux Etats-Unis et la crise sanitaire mondiale.