Le patrimoine financier des Belges atteint des records et grimpe à 1089,9 milliards d’euros

Isopix

La Banque Nationale de Belgique révèle le patrimoine financier des particuliers belges. Un troisième trimestre à la hausse pour un nouveau record à 1089,9 milliards d’euros.

Les particuliers Belges n’ont jamais été aussi riches, pourrait-on résumer. Sur le dernier trimestre de 2019, le patrimoine total a grimpé de 14,5 milliards, pour culminer à 1089,9 milliards d’euros. Un montant record que la Banque Nationale explique par deux raisons : la hausse des cours de bourse et la baisse des taux d’intérêts.

Les produits d’assurances affichent la plus forte progression, avec 7,2 milliards d’euros. En deuxième position, on retrouve les actions non cotées (+4,2 milliards).

227.000 euros par Belge

Ces chiffres ne comprennent toutefois pas les valeurs immobilières. Ces dernières demeurent supérieurs aux actifs et représentent 1 501,5 milliards d’euros, selon la BNB. La moyenne cumulée indique un patrimoine moyen de 227.000 euros par Belge.

Il ne s’agit là évidemment que d’une moyenne général. La dernière étude consacrée à la répartition des richesses en Belgique, compilée par ING, indique que les 5% les plus riches de la population détiennent 30% du patrimoine. Un écart qui se creuse davantage si l’on ne se concentre que sur les actifs financiers.