Le métavers s’invite à la ferme : des vaches équipées de casque de réalité virtuelle pour leur « bien-être »

Mark Zuckerberg, le PDG de Meta (la société au-dessus de Facebook), nous a présenté le concept de métavers l’année dernière. Pendant ce temps, plusieurs entreprises technologiques développent leur propre métavers. En Turquie, un agriculteur a trouvé une application tout à fait déconcertante pour le métavers : mettre des lunettes RV aux vaches pour qu’elles produisent plus de lait.

Métavers est le terme utilisé l’année dernière lors d’une présentation au cours de laquelle M. Zuckerberg a officialisé le changement de nom de son entreprise. Depuis octobre 2021, l’entreprise qui chapteaute Facebook vit sous le nom de Meta. Entre-temps, plusieurs entreprises technologiques ont inclus le développement d’un métavers dans leur business plan. Le métavers fait référence à un réseau d’espaces virtuels 3D interconnectés dans lesquels les utilisateurs peuvent interagir et regarder autour d’eux.

La réalité virtuelle à la ferme

Les entreprises technologiques ne sont pas les seules à prendre le train en marche du métavers. Les entreprises plus traditionnelles se tournent également vers le monde numérique. Un agriculteur turc, par exemple, a lancé un projet pilote dans lequel il pose des lunettes VR sur des vaches. L’objectif : faire croire aux vaches qu’elles sont dans une prairie verdoyante grâce aux lunettes VR pour les amener à produire plus de lait. Durant les rudes mois d’hiver, les animaux sont gardés dans des étables fermées ce qui mine leur moral et affecte leur production de lait. C’est ce que rapporte l’agence de presse turque Anadolu Ajansi.

L’agriculteur Izzet Kocak appelle ces animaux des « cyber-vaches ». Il espère que le projet de VR rendra ses animaux plus heureux lorsqu’ils ne peuvent pas quitter l’étable.

Plus de production de lait

Les casques VR auraient été testés à Moscou avant d’être acheminés en Turquie. Ils ont été élaborés en coordination avec des vétérinaires pour s’assurer qu’il n’y avait aucun risque pour la santé des animaux. Kocak a utilisé les dispositifs de VR sur deux vaches jusqu’à présent et les résultats sont positifs, selon lui. S’adressant à l’agence de presse turque, il explique que ces vaches produisent désormais 27 litres de lait par jour, contre 22 litres auparavant.

« Elles regardent une prairie verte et cela leur donne un coup de fouet émotionnel », explique Kocak. « Elles sont moins stressées ». Les résultats sont apparemment si positifs que Kocak souhaite étendre son projet. Il prévoit d’acheter dix lunettes VR supplémentaires.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20