Le FMI approuve une dernière tranche d’aide pour alléger la dette des pays pauvres

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé lundi avoir approuvé une cinquième et dernière tranche d’aide d’urgence en faveur de 25 pays parmi les plus pauvres du monde pour leur permettre d’alléger leur dette et de mieux faire face à l’impact de la pandémie de Covid-19.

Le dispositif d’allègement de la dette dans le cadre du Fonds fiduciaire d’assistance et de riposte aux catastrophes (fonds fiduciaire ARC) du FMI avait été initialement mis en oeuvre en avril 2020 au début de la pandémie mondiale.  Il concernait alors 25 pays pour une durée de six mois. Puis, il a été successivement reconduit en octobre 2020, en avril 2021, en octobre 2021, puis ce mois-ci.

La tranche annoncée lundi s’élève à environ 115 millions de dollars, portant le montant total de l’allègement cumulé du service de la dette à 964 millions de dollars. Le Fonds fiduciaire ARC accorde un allégement de dette sous forme de dons aux pays les plus pauvres et les plus vulnérables frappés par une catastrophe naturelle ou une catastrophe de santé publique aux conséquences jugées désastreuses.

L’objectif est de « libérer des ressources financières » pour les consacrer au soutien sanitaire, social et économique afin d’atténuer l’impact de la pandémie, a rappelé le FMI.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20