L’armée néerlandaise teste des jetpacks ‘révolutionnaires’

De jetpack heeft straalmotoren op de rug en armen. Foto: Nederlandse Defensie

Le corps des Marines néerlandais a récemment effectué des tests avec un jetpack. Une manière, semble-t-il, pour les forces spéciales de franchir plus facilement certains obstacles.

Le personnel militaire néerlandais a effectué des tests avec la ‘Gravity Fly Suit’, une combinaison de vol qui permet à son utilisateur de se déplacer dans l’air à l’aide de moteurs à réaction. Grâce à la Fly Suit, les militaires peuvent se rendre dans des endroits qui étaient auparavant pratiquement inaccessibles, selon le ministère néerlandais de la Défense.

Les Marines néerlandais se sont entraînés avec la combinaison en montant à bord de navires et dans un environnement construit, entre autres. Selon le commandant Mark Haasdijk, l’utilisation de la combinaison est très intuitive: ‘Nous avons seulement fait quelques premiers pas en volant sur une courte distance avec une puissance limitée’.

‘Plus facile que prévu’

La ‘Gravity Fly Suit’ dote son utilisateur de moteurs sur le dos et les bras. Et il peut contrôler la vitesse et l’altitude via une manette de gaz. ‘En bougeant votre corps et vos bras, vous générez une pression vers le haut. Il s’agit de trouver l’équilibre dans l’air’, a expliqué Haasdijk après un court vol. ‘C’était plus facile que prévu.’

Selon le ministère de la Défense, une évaluation va désormais avoir lieu, après quoi une décision sera prise pour savoir si et comment les Marines pourront utiliser la combinaison. ‘Nous allons maintenant nous intéresser principalement à l’application militaire’, indique le document. ‘Ce qui est formidable, c’est que des développements comme celui-ci rendent possibles des choses auxquelles nous n’aurions pas pensé nous-mêmes. Cela ouvre des portes.’

Intérêt des États-Unis et du Royaume-Uni également

L’agence américaine Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) étudie également la possibilité de déployer un ‘système personnel de mobilité aérienne portable’ dans le cadre de missions militaires. Début mars, l’institut a lancé un appel à propositions qui pourrait aider à développer un tel système. L’année dernière, la Royal Navy britannique a également annoncé qu’elle expérimentait déjà les jetpacks de Gravity Industries, une société fondée par l’ancien Marine britannique Richard Browning.

Pour aller plus loin: