La plus puissante station de recharge EV d’Europe va sortir de terre à Oxford

Energy Superhub Oxford

Initié par le conseil municipal de la ville britannique, le projet Energy Superhub Oxford devrait voir le jour dès la fin de cette année pour une mise en service complète en 2023. Le hub comprendra notamment 38 bornes de recharge rapide (Tesla, Fastned, Wenea) pour véhicules électriques et une énorme batterie de stockage.

C’est la start-up britannique Pivot, une filiale d’EDF Reneweables spécialisée dans les infrastructures de recharge pour véhicule électrique, qui sera chargée de fournir à la station une puissance de 10 MW d’énergie renouvelable. Ce projet doit aider la ville d’Oxford à devenir neutre en carbone à l’horizon 2040.

‘Pour qu’Oxford puisse atteindre l’objectif de zéro carbone d’ici 2040, nous devons électrifier une plus grande partie de nos transports’, a déclaré Tom Hayes, membre du cabinet pour Zero Carbon Oxford au conseil municipal d’Oxford. ‘En tant que ville innovante et ouverte aux technologies et au changement, Oxford est le lieu naturel pour accueillir le plus grand centre public de recharge de véhicules électriques au Royaume-Uni.’

‘Les grandes stations sont le seul moyen’

Intégré au parc relais de Redbridge, l’Energy Superhub d’Oxford comptera initialement 38 bornes de recharge: 12 superchargeurs Tesla, 14 chargeurs ultrarapides Fastned et 12 bornes de l’opérateur espagnol Wenea.

Contrairement aux autres stations du Royaume-Uni, le site sera directement relié au réseau électrique national à haute tension. Ce qui doit permettre à terme de pouvoir recharger plusieurs centaines de véhicules en même temps, sans mettre le réseau local sous pression.

‘Notre mission est d’accélérer la transition vers la mobilité électrique en donnant de la liberté aux conducteurs électriques’, a de son côté affirmé le CEO de Fastned, Michiel Langezaal. ‘L’Energy Superhub Oxford est une excellente initiative du conseil municipal qui nous aide à atteindre cet objectif (…) Les grandes stations sont le seul moyen de fournir une capacité de charge au nombre exponentiellement croissant de véhicules électriques qui arrivent sur nos routes.’

Batterie géante et système de chauffage

Enfin, le hub comportera également une énorme une unité de stockage d’électricité lithium/vanadium, ainsi qu’un projet de système de chauffage par pompes à chaleur situées à divers endroits de la ville.

‘Notre objectif est d’aider le Royaume-Uni à accélérer l’avènement d’un avenir sans carbone en fournissant de l’énergie là où elle est nécessaire pour soutenir la révolution des véhicules électriques et des énergies propres’, conclut Matt Allen, CEO de Pivot Power, qui ajoute qu’Oxford est ‘le premier des 40 sites que nous développons au Royaume-Uni’.

Pour aller plus loin:

Lire plus
Marchés