« La majorité des investisseurs américains de la génération Z pensent que les cryptomonnaies vont les rendre millionnaires »

Une majorité d’investisseurs appartenant à la génération Z pensent que l’investissement dans les cryptomonnaies les rendra millionnaires. C’est ce qu’a conclu une récente étude d’Engine Insights, une société de data américaine.

Pourquoi est-ce important ?

Aux États-Unis, la génération Z est un groupe de 72 millions de personnes nées entre 1996 et 2015. En général, cette génération est progressiste, pro-gouvernementale et militante. Considérés comme des natifs du numérique, ils sont aussi beaucoup plus pragmatiques que la génération qui les précède, les millennials. C'est la génération qui devra s'imposer dans les décennies à venir.

On a parfois l’impression que le monde des cryptomonnaies crée chaque jour de nouveaux millionnaires ; notamment ceux qui ont le cran de plonger dans le monde risqué des altcoins. Les plus connus d’entre eux, tels que le Dogecoin (DOGE) et le Shiba Inu (SHIB), ont généré des rendements vertigineux en 2021.

Il n’est donc pas surprenant que les investisseurs qui rêvent d’un chemin rapide vers la richesse se ruent vers l’univers des monnaies numériques. C’est particulièrement le cas des investisseurs appartenant à la Gen Z, nés entre 1996 et 2015. Ils dans la crypto le tremplin vers une indépendance financière totale.

Près des deux tiers – 59 % – des personnes de la génération Z interrogées dans l’étude pensent qu’elles peuvent devenir riches en investissant dans les cryptomonnaies. Chez les millenials, ce chiffre est de 46%. Les baby-boomers sont manifestement ceux qui y croient le moins: ils ne sont que 3 %. Les conclusions de l’étude sont basées sur les réponses de 1.027 personnes au mois de novembre.

Les jeunes hommes sont particulièrement sensibles aux sirènes de la crypto. Plus de 40% des hommes âgés de 18 à 29 ans ont déjà investi ou échangé une cryptomonnaie, selon une autre enquête récente, du Pew Research Center. Seules 19% des femmes de la même tranche d’âge ont fait de même.

Préoccupations concernant la dette

« Cette génération accepte mieux (…) tout ce qui est numérique, il n’est donc pas surprenant qu’elle soit plus à l’aise avec les crypto », a déclaré Kathy Sheehan, d’Engine Insights, à Business Insider. « Cette génération a beaucoup de préoccupations concernant les dettes et les finances ».

Une confluence de facteurs, allant de l’augmentation du coût de l’immobilier au prix excessif de l’enseignement supérieur aux États-Unis, pourrait être à l’origine de cette situation, selon Mme Sheehan. L’inflation américaine, qui a récemment atteint son point le plus élevé depuis 30 ans, n’a fait que renforcer l’attrait des cryptomonnaies. Il faut dire que l’affaiblissement de la monnaie fiduciaire fait la une des journaux.

« Monnaie légitime »

La génération Z a le sentiment que tout ce qui touche à l’aspect financier de la vie est plus difficile pour elle que pour les générations précédentes, affirme Mme Sheehan. « Si l’on ajoute à cette attitude un plus grand appétit pour le risque, il n’est pas surprenant qu’ils visent une solution rapide », ajoute-t-elle.

L’étude a également révélé que si les répondants de la génération Z se voient offrir 2.000 dollars à investir, ils sont trois fois plus susceptibles d’acheter des actifs numériques que les baby-boomers, et deux fois plus susceptibles de considérer la monnaie virtuelle comme une « monnaie légitime ».

Bonne année pour les crypto-mèmes

De nombreux investisseurs particuliers ont déversé l’argent des plans de relance du gouvernement fédéral américain dans les actions et la crypto, ce qui a alimenté les deux marchés pendant la pandémie.

Le marché des cryptomonnaies a connu de fortes fluctuations cette année, mais il est généralement en hausse. La capitalisation du marché a récemment atteint 3 000 milliards de dollars.

Le bitcoin a augmenté de 100 % depuis le début de l’année, tandis que l’Ether a augmenté de 480%. Les crypto-mèmes ont connu une année encore meilleure. Le Dogecoin a augmenté de 4,835%… et le Shiba Inu de 63.490.000%.

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20