La fin des cheveux gris est proche

Une équipe de scientifiques de l’University College de Londres a isolé un gène provoquant le blanchissement de la chevelure humaineL’étude a été publiée dans Nature Communications. Elle indiquerait que, comme beaucoup d’autres traits humains, l’apparition des cheveux blancs serait aussi provoquée par un gène – et donc héréditaire. Ce gène, l’IRF4, était déjà connu pour son implication dans la production de la mélanine, mais il influencerait aussi le vieillissement du cheveu et la modification de sa couleur. Jusqu’à présent, les seuls facteurs associés au grisonnement des cheveux étaient le manque de vitamines, le stress, le tabac et la vieillesse.Selon Kaustubh Adhikari, l’auteur principal de l’étude, il s’agit d’un allèle provoquant la dépigmentation de la chevelure. C’est le premier gène qui a pu être isolé en corrélation avec ce phénomène. Il a été découvert lors d’une étude menée auprès d’environ 6000 personnes venant de cinq pays situés en Amérique latine, car il s’agit d’une population aux origines raciales les plus diverses.

Eviter les cheveux gris

Bien entendu, l’intérêt général s’est immédiatement tourné vers les possibles applications de cette découverte : serait-il possible d’éviter l’arrivée des cheveux blancs, ou, du moins, de la retarder ? C’est une possibilité à long terme, promet Kaustubh Adhikari, mais il est avant tout nécessaire d’étudier le gène et de comprendre son fonctionnement.De plus, la modification génétique reste un domaine largement controversé et il faudra sans doute bien des discussions avant qu’une telle chose soit envisageable.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20