La face cachée du management par projet

Le management par projet, qui semble de prime abord fiable, efficace et motivant, se révèle différent en pratique, selon Thierry Picq, directeur du département Management des RH à l’EM Lyon.  D’après lui, l’intensification et la pression détériorent les conditions de travail et favorisent absentéisme, pathologies mentales, maladies professionnelles, accidents de travail, et même suicide. 

La pression est plus fort qu’elle ne paraît, car le cadre peut se sentir responsable de la violence subie, il a des difficultés à revenir à un management plus classique et peut perdre en efficacité au quotidien.  En outre, les projets tendent à faire éclater les identités professionnelles, menant à un isolement qui peut diminuer la qualité de l’équipe projet.

[Entreprises & Carrières]

Plus
Lire plus...
Marchés