La BCE pourrait prêter de l’argent au FMI, qui en retour aiderait la zone euro

Selon Reuters, des officiels affirment que les dirigeants de la zone euro et le FMI ont discuté de la possibilité d’un prêt que la Banque Centrale européenne (BCE) pourrait consentir au FMI pour fournir les ressources suffisantes pour le sauvetage éventuel des plus gros pays de la zone.

Ce projet apparait alors que la France est de plus en plus menacée sur les marchés financiers, ce qui motive les dirigeants de la zone à se tourner vers la BCE qui pourrait les aider sans limite.

Pour les économistes, la BCE est la seule qui pourrait vraiment rassurer les marchés, mais le règlement de l’Union Européenne lui interdit de prêter directement à des gouvernements. De plus, l’Allemagne s’y est toujours franchement opposée, affirmant que cela remettrait en cause l’indépendance de la BCE tout en  provoquant une inflation qui aboutirait à un appauvrissements des citoyens européens.

En ce sens, faire intervenir le FMI pourrait lever cette résistance, parce la BCE peut prêter à toute institution, selon l’article 23 de ses statuts, et cela lui permettrait de le faire en toute indépendance. Ensuite, le FMI est libre d’utiliser ces fonds pour le sauvetage de pays européens, soit directement, soit par l’entremise du FESF.

Plus
Lire plus...
Marchés