‘Je ne vais pas vous dire combien d’extraterrestres sont parmi nous car ce serait la panique’

Dimitri Medvedev, le premier Ministre russe, à l’issue d’une entrevue télévisée, a eu des paroles hasardeuses concernant l’existence d’extraterrestres parmi la population, rapporte The Telegraph. Medvedev pensait que les micros étaient éteints mais cinq chaînes de télévision nationales ont enregistré l’instant : « Je ne vais pas vous dire combien d’extraterrestres sont parmi nous car ce serait la panique ». A ce moment, on entend quelques rires au fond du studio.

« Dans le cas des codes nucléaires, le président a reçu un dossier « top secret spécial ». Ce dossier dans son intégralité contient des informations au sujet des extraterrestres qui ont visité notre planète », a poursuivi M. Medvedev. « Des détails supplémentaires sur ce sujet peuvent être obtenus dans des films comme « Men In Black » ».

Par ailleurs, il a ajouté en se réfèrent à Poutine: « Je me dois d’être extrêmement ponctuel si lui est constamment en retard ». En outre, répondant à la question d’un journaliste sur la justification d’une perquisition menée à l’aube par des membres du Comité d’enquête au domicile du réalisateur d’un documentaire sur l’opposition russe, il s’est exprimée ainsi : « Ne vous inquiétez pas tout ira bien. Ce sont des connards s’ils viennent à huit heures du matin ».

L’interview a été diffusée sur YouTube et Reuters en a reçu une copie. Ces dires sont à replacer dans le contexte d’une supposée fin des temps qui aura lieu le 21 décembre 2012

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20