‘Je n’ai jamais douté que mon frère et moi avions le même père – jusqu’à ce que je voie ses parties génitales’

[PICTURE|sitelpic] Dans Slate, la rubrique Dear Prudence est la rubrique consacrée aux questions que les internautes soumettent concernant certains aspects de leur vie. Cette semaine, un homme relate qu’à l’occasion d’une réunion familiale, il avait été contraint de prendre une douche collective avec son père et ses deux frères en raison d’installations sanitaires spartiates, et qu’à cette occasion, il s’était rendu compte que si son père et son frère aîné avaient un sexe similaire au sien, son frère benjamin présentait un sexe tout à fait différent, avec des proportions bien plus flatteuses, et même une pigmentation différente. Les deux frères aînés avaient discuté de ce phénomène entre eux, et compte tenu que leurs parents avaient divorcé peu après la naissance de leur petit frère sans qu’ils aient eu connaissance de la raison de cette séparation, ils avaient conjecturé que leur mère avait probablement trompé leur père et que leur frère benjamin serait né de cet adultère.

Ils projettent donc d’interroger directement leurs parents pour en avoir le cœur net, mais avant de leur poser ces questions embarrassantes, ils préfèrent solliciter Dear Prudence pour qu’elle leur donne son avis.

«Premièrement, vous avez l’air de penser que les caractéristiques sexuelles sont héritées exclusivement du parent de même sexe », répond Prudence. « Mais la taille du sexe, comme la couleur des yeux et la taille, sont des traits hérités des deux parents. Il est parfaitement possible que votre mère vienne d’une famille où les hommes sont bien dotés par la nature, et que vous et votre frère aîné n’aient pas été chanceux à cette loterie génétique», répond-elle. « Vous avez un indice ambigu (bien que substantiel) qui conforte votre théorie selon laquelle le divorce de vos parents est dû à l’infidélité de votre mère. Mais peut-être que votre mère a découvert que pendant qu’elle était enceinte du troisième fils de votre père, lui la trompait. Malgré la difficile séparation de vos parents, ils ont gardé le silence pendant des années concernant le motif de cette séparation. Comme vous autres, les garçons, vous avez l’air de vous être satisfaits de ce silence sur cette séparation pendant des années, c’est probablement une bonne idée de continuer. (…) Rien ne peut changer le fait que votre père vous a toujours considérés comme ses trois fils ». 

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20