La France va interdire la vaisselle en plastique pour lutter contre le changement climatique

En France, l’utilisation de couverts et de vaisselle en plastique va être interdite, sauf s’il s’agit de produits conçus avec des matériaux d’origine biologique.

Cette interdiction inscrite dans la loi nommée transition énergétique pour la croissance verte, sera en vigueur en 2020. Il s’agit de l’une des mesures françaises afin de lutter contre le changement climatique. Selon le Décret n° 2016-1170 du 30 août 2016, l’interdiction concernera « à partir du 1er janvier 2020 la mise à disposition des gobelets, verres et assiettes jetables en matière plastique, à l’exception de ceux compostables en compostage domestique et constitués, pour tout ou partie, de matières biosourcées ».

Cependant, le plan français se heurte à l’opposition de Pack2Go Europe, une organisation basée à Bruxelles qui représente les fabricants d’emballages européens.

« Nous demandons instamment à la Commission européenne de prendre des mesures légales contre la France pour violation du droit européen », a déclaré Eamonn Bates, secrétaire général de Pack2go Europe.

L’interdiction de l’utilisation des couverts, des verres et des assiettes en plastique fait partie des efforts déployés par le gouvernement français pour créer une économie circulaire, où les déchets doivent être évités ou récupérés.

Doutes

Cependant, tout le monde ne partage pas l’enthousiasme français. Pour Pack2Go, l’initiative française est contraire à la réglementation européenne sur la libre circulation des marchandises. Si la Commission européenne n’intervient pas, Pack2Go compte entreprendre une action en justice pour bloquer les plans français.

Il n’y a aucune preuve que la matière organique peut fournir une valeur ajoutée écologique, a ajouté Eamonn Bates. Pour celui-ci, le problème des déchets sera encore pire car les consommateurs penseront alors que les emballages pourront être abandonnés dans la nature parce que le produit est biodégradable.

Dans de nombreuses régions du monde, l’utilisation du plastique est limitée ou interdite. L’État indien du Karnataka a déjà interdit l’utilisation du plastique. San Francisco a banni, il y a deux ans, l’emploi de sacs et de bouteilles d’eau en plastique. En Grande-Bretagne, les consommateurs doivent payer cinq pence pour l’utilisation d’un sac en plastique.