Oui, les femmes sont vraiment le sexe faible

Les femmes sont plus susceptibles de tomber malades, selon une étude de la firme Mintel. Elles consultent plus facilement un médecin et souffrent plus souvent de maux de tête que les hommes. Et contrairement à la légende, les hommes ne se précipiteraient pas forcément sur leur lit au moindre symptôme d’état grippal. Les résultats sont tirés de témoignages produits par des hommes et des femmes lors d’une enquête de santé. Les femmes ont rapporté avoir soufferte de plus de maladies et de blessures, comparativement aux hommes.Cela pourrait être dû au fait qu’elles sont plus exposées aux maladies et aux virus, en raison de leurs cycles menstruels, mais aussi parce qu’elles s’occupent en général davantage de leurs enfants. De même, elles seraient plus sujettes aux douleurs dorsales que les hommes, parce qu’elles s’impliquent plus qu’eux globalement dans les travaux domestiques. 81% des femmes ont souffert de maux de tête au cours de l’année dernière, contre 68% des hommes ; 57% ont souffert de douleurs du dos, contre 50% des hommes.

Les hommes supportent mieux les états grippaux

57% des femmes ont indiqué qu’elles avaient tendance à se reposer ou à rester au lit lorsqu’elles étaient enrhumées ou grippées, contre 44% des hommes. Les hommes sont plus susceptibles d’aller travailler lorsqu’ils ont un rhume, et consultent moins systématiquement un médecin. De même, les femmes respectent plus scrupuleusement les recommandations de leur praticien, et ont davantage tendance que les hommes à acheter des médicaments en vente libre pour lutter contre ces maladies. 

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20