Exploration de Mars, déviation d’astéroïde et première « touche » avec le Soleil: revivez l’incroyable année 2021 de la NASA en vidéo

L’année 2021 a été l’une des plus chargées de l’histoire de la NASA, et c’est elle qui le dit. Pour l’occasion, l’agence spatiale américaine a publié une vidéo compilant les meilleurs moments de ses différentes missions de ces 12 derniers mois.

« À la NASA, nous transformons la science-fiction en réalité scientifique, et nous le faisons quotidiennement. Qu’il s’agisse de continuer à lancer des astronautes vers la Station spatiale internationale depuis le sol américain, de faire atterrir le rover Perseverance sur Mars ou d’enregistrer le premier vol sur une autre planète, 2021 a été une année faste pour la première agence spatiale du monde et pour l’humanité tout entière », s’est félicité l’administrateur de la NASA Bill Nelson.

Des missions aussi importantes que spectaculaires

Parmi ses missions les plus marquantes, il y a bien sûr le déploiement du rover Perseverance sur Mars, principalement chargé d’y chercher des traces de vie et de collecter des échantillons qui seront un jour ramenés sur Terre pour analyse. Le robot a d’ailleurs tout récemment découvert à l’intérieur de certaines roches martiennes des substances chimiques organiques contenant du carbone. C’est-à-dire des éléments constitutifs de la vie, bien que cela ne prouve encore rien.

Sur la planète rouge, Perseverance est accompagné d’Ingenuity. Ce petit hélicoptère a permis d’effectuer le premier vol de l’humanité sur une autre planète que la Terre. Multipliant ses envolées par la suite, il a livré de magnifiques vidéos permettant d’en apprendre beaucoup sur l’atmosphère martienne.

L’année écoulée a aussi été chargée sur le plan des astéroïdes. Avec Lucy, la NASA a envoyé sa première sonde chargée d’étudier les astéroïdes troyens, qui partagent l’orbite de Jupiter autour du Soleil. On se souvient aussi du lancement la première mission d’essai de défense planétaire au monde, le Double Asteroid Redirection Test (DART). Elle consiste à faire s’écraser un engin spatial sur un double astéroïde situé à environ 11 millions de kilomètres de la Terre au moment de l’impact. Cela devrait aboutir au début de l’automne prochain.  

Autre exploit à épingler: la NASA a réussi à « toucher » le Soleil pour la première fois. Sa Parker Solar Probe s’est approchée à 13 millions de kilomètres du centre du Soleil, avant de le survoler jusqu’à 10,5 millions de km. Une distance qui lui a permis de pénétrer la couronne solaire, la couche externe de l’atmosphère du Soleil.

Dernière mission ultra importante, pleinement ancrée dans l’actualité: le lancement ce 24 décembre du télescope spatial James Webb, le successeur tant attendu de Hubble. Nous vous expliquions ce matin pourquoi cette opération risque bien de changer notre vision de l’univers.

Tous ces exploits – et bien d’autres encore – sont compilés dans ce « We Did Some Amazing Thing This Year @ NASA », une vidéo d’une dizaine de minutes concoctée par l’agence spatiale américaine.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20