Les électeurs sont mécontents de l’UE, mais ils ne veulent pas en sortir

Les électeurs de l’Union européenne se disent mécontents de la direction qu’a prise leur pays, mais ils préfèrent qu’il maintienne son adhésion à l’UE. C’est ce qui ressort d’un nouveau sondage réalisé par WIN / Gallup International, dont Reuters s’est fait l’écho. Au total, 14 969  personnes ont été interrogées dans 15 pays membres de l’UE (avant l’attentat du le marché de Noël de Berlin).Ce sont surtout les Grecs (89 %), les Français (82 %), les Italiens (79 %) et les Allemands (62%) qui pensent que leur pays a pris une mauvaise direction.Et alors que les européens témoignent souvent leur mécontentement à l’égard de l’UE, ils ne sont que 36 % à indiquer qu’ils auraient voté pour une sortie de leur pays du bloc. C’est 3 % de plus que lors du sondage précédent, qui incluait la Grande-Bretagne.En Belgique, en Allemagne et en France le pourcentage des sondés qui souhaite une sortie de leur pays de l’UE a même diminué. Cependant, en Finlande, il a augmenté (40 % contre 29 %), de même qu’en Grèce (46 % contre 38 %).

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20