Un Etat indien annonce une interdiction totale de l’alcool

Depuis mercredi, la vente et la consommation d’alcool sont totalement interdites dans l’Etat indien du Bihar. Celui-ci est le second, après le Gujarat, à introduire une telle mesure. Trois autres Etats du pays, dont le Kerala, ont imposé une interdiction partielle. Dans le monde, seize pays ont prononcé une interdiction totale de la vente et de la consommation d’alcool, mais dans tous ces pays, l’Islam est la religion officielle, ce qui n’est pas le cas dans le Bihar, où domine l’hindouisme.Nitish Kumar, le ministre en chef de l’Etat indien, qui a été réélu en Novembre, avait indiqué qu’il allait graduellement procéder à l’interdiction de l’alcool lors de sa campagne électorale. Selon lui, la consommation d’alcool est à l’origine de beaucoup la violence domestique dans son Etat. De fait, la mesure est particulièrement populaire auprès des femmes, qui font le lien entre la boisson et la violence domestique, le harcèlement, et la pauvreté.Cependant, le trésor de Bihar est susceptible de souffrir de la mesure: on recense 100 millions de personnes dans le Bihar, et chaque année, les recettes du trésor public liées aux ventes d’alcool se montent à 529 millions d’euros.En outre, la mesure fait aussi des mécontents:

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20