Erdogan : “Aucun Européen ne sera en sécurité nulle part dans le monde”

« Si vous continuez de vous comporter de cette manière, demain, aucun Européen, aucun Occidental, ne pourra plus faire un pas en sécurité, avec sérénité dans la rue, nulle part dans le monde. »

Cette déclaration, c’est celle que le président turc Recep Tayyip Erdogan a faite mercredi lors d’un discours dans la capitale turque Ankara.La crise entre la Turquie et l’UE semble s’envenimer. Erdogan n’a pas donné de détails sur ce qu’il voulait dire avec cette déclaration, mais il semble qu’il faut comprendre que les Européens subiront le même traitement que celui que les Turcs et les musulmans endurent, selon lui, en Europe. «En tant que Turquie, nous appelons l’Europe à respecter les droits de l’homme et la démocratie», a ajouté le dirigeant turc.On a assisté à une forte montée des tensions entre la Turquie et les Pays-Bas depuis que ce dernier a expulsé un ministre turc, et empêché un autre d’entrer dans le territoire. Ces deux ministres voulaient organiser des meetings politiques aux Pays Bas pour défendre une réforme constitutionnelle qu’Erdogan a soumise à un référendum qui se tiendra prochainement en Turquie. Ankara avait alors fustigé la Hollande, accusant son gouvernement de « pratiques nazies ».

« Pas de journalistes en prison »

Erdogan a également nié que des journalistes avaient été emprisonnés dans son pays. C’est d’autant plus remarquable qu’un rapport récent du Comité pour la protection des journalistes (CPJ) indique que pas moins de 81 journalistes ont été emprisonnés par les autorités turques à la suite du coup d’état manqué à la mi-juillet 2016. Ils sont accusés d’avoir pris part au coût au putsch. En outre, la répression de ce coup d’état a également conduit à la fermeture d’une centaine de médias d’actualité, accusés d’activités subversives.

« Dans nos prisons, on trouve des assassins et des voleurs, des agresseurs d’enfants et des fraudeurs. Mais sur la liste, il n’y a pas un seul journaliste », a dit Erdogan.

Le président turc a admis qu’une liste énumérant les noms de journalistes emprisonnés circulait. « Nous avons examiné cette liste : 144 sont en prison, soupçonnés d’activités terroristes, 4 pour d’autres crimes. »

Le référendum pourrait étendre sensiblement les pouvoirs d’Erdogan

Un référendum est organisé le mois prochain en Turquie, qui conditionne l’adoption d’une réforme constitutionnelle pouvant sensiblement étendre les pouvoirs présidentiels en cas de victoire du oui. La réforme en question a  déjà été adoptée par le Parlement turc, et elle doit maintenant être soumise à l’approbation du public au travers de ce référendum.Les changements constitutionnels qu’elle induit ont des implications profondes et elles permettront à Erdogan, qui est au pouvoir depuis quatorze ans en Turquie, de se maintenir à la présidence jusqu’en 2029. En outre, les pouvoirs du président sont également étendus. En particulier, la réforme supprime le poste de Premier ministre, un rôle qu’Erdogan avait pourtant tenu lui-même à partir de 2003 et pendant 3 mandats, avant de devenir président il y a 3 ans.

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20