En 2018, la Finlande générera principalement de l’énergie verte

Dès l’année prochaine, les sources d’énergies renouvelables constitueront l’approvisionnement énergétique principal de la Finlande. Les combustibles fossiles seront par conséquent relégués au second plan. Les sources d’énergies renouvelables devraient produire davantage d’énergie que les combustibles fossiles (pétrole, charbon, gaz naturel et tourbe). Cette évolution notoire se doit à la mise en service d’ici la fin de l’année de deux nouvelles centrales électriques à énergie renouvelable. Par ailleurs, de nombreuses éoliennes sont en cours de construction dans le pays.Le gouvernement finlandais souhaite que les énergies renouvelables représentent au moins 50 % de l’approvisionnement énergétique national d’ici 2030.« Des investissements majeurs tels que l’usine de biomasse d’Aanekoski et la centrale électrique de Naantali augmenteront tellement la part des énergies renouvelables que cette évolution aura lieu en 2018 », a déclaré Markku Alm, responsable du Centre pour le développement économique, les transports et l’environnement du sud-ouest de la Finlande (Ely Centre).

Tournant historique

D’ici 2030, le charbon en tant que source d’énergie devrait être abandonné et toutes les centrales à charbon de Finlande devraient cesser de fonctionner. L’année dernière, le charbon représentait 10 % de l’approvisionnement énergétique de la Finlande.En ce qui concerne les énergies renouvelables, elles représentaient en 2016 environ 34 % de la consommation globale d’énergie de la Finlande, contre 38 % pour les combustibles fossiles.Selon Ilkka Hämälä, PDG de Metsä Fiber, rien que le démarrage de la centrale d’Äänekoski devrait aboutir à une hausse de 2,5 % de la part des énergies renouvelables du pays par an. Par ailleurs, la centrale devrait ajouter 0,5 milliard d’euros aux recettes des exportations finlandaises.Ilkka Hamala insiste sur le fait que toutes les applications énergétiques possibles devront être utilisées pour atteindre les objectifs du gouvernement finlandais.« En Finlande, l’énergie nucléaire joue et continuera à jouer un rôle important, tant en termes d’approvisionnement énergétique que sur le plan de la lutte contre le changement climatique. »La Finlande détient la plus grande consommation d’énergie de l’Union européenne par habitant. Cela se doit entre autres au climat froid du pays. La consommation de carburant est également importante et ce, à cause des longues routes. Enfin, les industries finlandaises sont des industries énergie-intensives.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20