Elon Musk a une solution pour le réseau énergétique américain : « Aucune technologie inconnue n’est nécessaire! »

Les États-Unis n’ont besoin que de trois choses pour tourner, selon Elon Musk : le soleil, le vent et un système de batteries pour stocker de l’énergie pour les jours peu ensoleillés ou peu venteux. Autrement dit, « aucune technologie inconnue n’est nécessaire ».

Très loquace sur Twitter, le PDG de Tesla et SpaceX a fait part de son opinion sur la manière dont les États-Unis devraient s’alimenter. Selon lui, le pays dispose déjà des ressources nécessaires pour remplacer les combustibles fossiles actuels, mais aussi faire face à la demande croissante d’énergie.

Les récentes chaleurs qui se sont abattues sur la Californie ont en effet menacé les citoyens de pannes d’électricité, car ces derniers ont consommé davantage pour se rafraichir (ventilateur, climatiseur), alors que la sécheresse a fait chuter les niveaux de l’eau, empêchant les usines hydroélectriques de générer du jus. Le réseau électrique de l’État était sous pression.

Le soleil et le vent

Les ressources dont jouissent déjà les États-Unis, de même que les technologies nécessaires pour les exploiter, sont tout simplement le soleil et le vent, autrement dit des énergies renouvelables. Mais ce n’est pas tout.

« La principale solution pour un avenir énergétique durable est le solaire/éolien avec des batteries lorsque le soleil ne brille pas ou que le vent ne souffle pas, interconnectées avec des lignes à haute tension conventionnelles », a tweeté Elon Musk. « Aucune technologie inconnue n’est nécessaire ! ». « Hydro+géothermie+fission seront également des contributeurs non négligeables », a-t-il ajouté.

Il a également exprimé son opposition à la fusion nucléaire qui, selon lui, serait une « énergie coûteuse, étant donné la difficulté d’obtenir et de transporter du combustible source, plus l’entretien du réacteur ». « Il vaut mieux utiliser le soleil – un réacteur thermonucléaire sans besoin de ravitaillement ou d’entretien ».

Tesla, un fournisseur d’énergie

Si la prise de parole du PDG sur le sujet peut surprendre – bien qu’il nous ait habitués à donner son avis sur tout et n’importe quoi –, dans les faits, ça ne l’est pas tant que ça. Ce n’est pas un secret, Elon Musk est un partisan des énergies renouvelables, sauf peut-être en temps de guerre.

Par ailleurs, Tesla, ce n’est pas seulement des voitures électriques, mais aussi des panneaux solaires et des produits de stockage de batteries résidentielles et utilitaires.

La vision d’Elon Musk est belle, bien qu’un peu simpliste, car tous les États américains ne profitent pas du même ensoleillement ni du même vent. Et canaliser de l’énergie à un point A pour le transporter à un point B demanderait une logistique importante, en plus des coûts de stockage – sachant que ce type de batteries est déjà onéreux – et de transport. À cela s’ajoute la question de la fiabilité du réseau électrique 100% à énergie renouvelable. Pour l’instant, ce n’est pas le cas, mais on peut espérer que sa fiabilité augmentera dans les années à venir, à mesure que le secteur se développera.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20