Une école ‘démocratique’ va ouvrir en Wallonie

L’Ecole Autonome, une école démocratique de type Sudbury va ouvrir à Genval, dès le 5 septembre 2016, rapporte Le Vif/L’Express. La particularité de cet établissement inspiré du modèle Sudbury est qu’il ne compte pas de programme prédéfini mais également pas de cours, pas de profs, pas de sessions d’examens et pas d’horaires.

L’Ecole Autonome, une école démocratique de type Sudbury va ouvrir à Genval, dès le 5 septembre 2016, rapporte Le Vif/L’Express. La particularité de cet établissement inspiré du modèle Sudbury est qu’il ne compte pas de programme prédéfini mais également pas de cours, pas de profs, pas de sessions d’examens et pas d’horaires.

« Une école Sudbury est une école démocratique généralement ouverte aux élèves appelés « membres » en « âge scolaire », où chacun est auteur et responsable de sa propre éducation », explique le site de l’Ecole Autonome. L’école est entièrement gérée par le Conseil d’École dont sont membres toutes les personnes vivant l’école au quotidien, selon les principes de la démocratie participative.

À l’origine du modèle Sudbury, il y a la Sudbury Valley School, fondée en 1968 à Framingham, Massachusetts. De nos jours, plus de 30 écoles Sudbury existent à travers le monde, dont une en Belgique depuis six ans, la Sudbury Gent, à Gand.

Langues

« Notre région est caractérisée par une grande communauté internationale. Nous avons décidé d’ouvrir l’école à qui veut y entrer, quelle que soit sa langue. Nous sommes personnellement trilingues (français, néerlandais, anglais) et nous assurerons au début que les réunions puissent au moins être disponibles dans ces trois langues selon les membres présents », expliquent Antoine Guenet et Susan Clynes, les responsables du projet.

Coût

L’Ecole Autonome ne bénéficiera d’aucun financement public, précise Le Vif/L’Express. Ce seront les familles qui financeront l’établissement, soit 5.000 euros par an et par enfant. Les instigateurs précisent que ce montant même s’il paraît élevé est inférieur à celui des écoles privées. La Fédération Wallonie- Bruxelles ne reconnaîtra pas cette école. Les enfants seront donc inscrits par leurs parents en « Instruction en famille » (IEF).

 

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20