Les douanes américaines vont contrôler les voyageurs à Zaventem

A l’aéroport de Bruxelles-National, les agents des douanes américaines vont contrôler les passagers qui souhaitent se rendre aux Etats-Unis, a confirmé la direction de l’aéroport.

Un certain nombre de formalités telles que les procédures d’immigrations seront réalisées à Zaventem de manière à simplifier le travail des douaniers aux Etats-Unis.

Brussels Airport fait partie de dix aéroports mondiaux où cette procédure d’anticipation des contrôles sera appliquée, au même  titre qu’Amsterdam, Madrid, Londres, Tokyo et Istanbul.

Les douanes américaines sont déjà actives à l’aéroport de Dublin. Selon plusieurs sources, ce dispositif de prédédouanement devrait entrer en vigueur dès l’été prochain, mais la direction a déclaré n’avoir pas encore fixé de date.

Cette mesure devrait faire en sorte que les passagers qui débarquent aux Etats-Unis en provenance d’Europe,  ne doivent pas passer à nouveau les contrôles douaniers avant de pénétrer sur le territoire américain.

Terrorisme

Pour les autorités américaines, ce système constitue principalement une sécurité supplémentaire pour maintenir le terrorisme potentiel hors des frontières des Etats-Unis.

La mise en place du système nécessite une infrastructure importante. Cette opération déplace la frontière des États-Unis en Belgique et une petite partie de l’aéroport devient ainsi territoire américain, a expliqué Florence Muls, la porte-parole de Brussels Airport.

Sur une période de deux ans, les États-Unis veulent que système soit appliqué partout dans le monde.

L’arrivée des fonctionnaires des douanes américaines à l’aéroport de Bruxelles était prévue depuis un certain temps, mais elle a été retardée à cause des attentats terroristes de mars dernier.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20