Le dilemme du tramway : qui doit vivre et qui doit mourir ?

L’un des problèmes à résoudre avant que les voitures autonomes puissent apparaître sur nos routes, est appelé le «Dilemme du tramway». Il s’agit de la question de savoir qui doit mourir et qui doit vivre, lorsqu’une voiture autonome sera contrainte de prendre une telle décision.

Dans cet exemple ci-dessous, la voiture autonome à gauche choisit de sauver ses 4 aux occupants en fonçant sur un groupe de piétons. Dans l’image de droite, elle préfère sauver les piétons en conduisant dans un mur. Mais elle risque alors de tuer ses 4 passagers.

© MIT

Des recherches menées par les scientifiques de deux grandes universités (Carnegie Mellon et le MIT) ont permis de mettre au point un modèle après une recherche approfondie faisant appel à l’intelligence artificielle et au crowdfundingpour automatiser les décisions éthiques dans les voitures automotrices.

La démocratie peut aider

Les chercheurs pensent que la démocratie peut aider. Ils ont développé une base de données dans laquelle 1,3 million de personnes ont dû donner leur avis sur 13 possibilités de scénarios d’accidents potentiellement mortels.

Grâce à l’intelligence artificielle, on a développé un système dans lequel l’ordinateur choisit instantanément la réponse la plus commune donnée par les 1,3 million de personnes pour chaque situation de «Dilemme du tramway». Bien sûr, ce système sera enrichi par la suite avec de nouvelles questions et leurs réponses associées.

Selon les chercheurs, le système n’est pas encore prêt, mais c’est un concept qui combine l’intelligence artificielle et la démocratie d’une manière éthique.

 

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20