Des manuels scolaires turcs : ‘Darwin était un Juif, Einstein mangeait du savon’

Le Financial Times rapporte que des manuels scolaires distribués dans la région de Maltepe, et destinés à des enfants d’école primaire et décrivant Charles Darwin comme un Juif doté d’un gros nez qui fréquentait des singes, et d’autres figures historiques avec des caractéristiques antisémites du même genre, ont suscité la colère en Turquie, où l’on s’inquiète de plus en plus de la montée de l’intolérance religieuse. L’année dernière, un filtre sur internet avait empêché l’accès aux sites internet évolutionnistes pendant une courte période.

Ces faits surviennent dans un contexte de réforme à grande échelle de l’éducation menée cette année par le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan, que l’on soupçonne de vouloir remettre en cause la laïcité. Le gouvernement a augmenté le nombre d’écoles religieuses en Turquie et introduit un cours optionnel d’enseignement de la vie du prophète Mahomet dans les écoles publiques. Pourtant, la laïcité est un des fondements de la Constitution turque depuis 1924.

« Le système éducatif devient réactionnaire ; maintenant, des imams enseignent l’instruction religieuse dans les écoles», a expliqué au Financial Times Mehmet Aydogan, l’un des membres du syndicat des enseignants qui lutte pour obtenir le retrait des manuels scolaires en cause. «Ces livres discréditent des artistes et des scientifiques reconnus au plan mondial et ils amènent les étudiants à réfléchir de façon non scientifique. »

La Commission Européenne a déjà critiqué les manuels d’histoire turcs, pour leurs imprécisions et leur tendance à dépeindre les minorités comme étant des communautés traitres peu fiables. Mais d’après Yaman Akdeniz, un professeur de droit à l’université Bilgi d’Istanbul, l’apparition de ces manuels s’inscrit dans le cadre d’une attaque contre la théorie de l’évolution, que beaucoup de Turcs associent à l’athéisme.

Ainsi, dans un des livres, Albert Einstein est décrit comme étant « sale et négligé ». Le livre explique qu’il mangeait du savon, et ajoute : « Malheureusement, à cette époque, la Gestapo mettait les Juifs dans des fours pour en faire du savon ». Selon un autre manuel, Darwin aurait eu deux problèmes : « D’abord, il était Juif. Deuxièmement, il haïssait sont grand front saillant, son grand nez et ses dents déformées ». Le livre poursuit que Darwin préférait aller au zoo pour lancer des cacahuètes aux singes, plutôt que d’aller à l’école. Charles Darwin n’était pas Juif, précise le Financial Times. 

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20