Deux pays consacrent plus d’argent à leurs dépenses sociales que la Belgique

A la suite de la Grande Récession, les dépenses sociales ont atteint le niveau historique le plus élevé dans de nombreux pays de l’OCDE, affirme un rapport récent de l’Organisation sur cette question.

La France et la Finlande, consacrent toutes deux plus de 30 % de leur PIB aux dépenses sociales, et la Belgique figure à la troisième place avec 29 %, ce qui est encore près de 8 % supérieur à la moyenne de l’OCDE.

screenshot-2016-10-21-07-07-08

Nous allouons 8,6 % de notre PIB sur les pensions, 8 % sur les soins de santé et 3,2% sur l’indemnisation du chômage.

Les pensions et les soins de santé représentent des postes importants des dépenses sociales. Plus la population vieillit, et plus ces dépenses s’élèvent.

L’écart avec la France

Les dépenses sociales ont plus que doublé dans notre pays par rapport à 1960, et elles ont également augmenté depuis 1990. Cependant, en France, le niveau des dépenses sociales a franchi le cap des 30 % en 2009.

Par rapport aux autres pays de l’OCDE

Le tableau ci-dessous permet de comparer les dépenses belges avec celles des autres pays de l’OCDE. Le premier graphique Public social spending (« Dépenses sociales publiques ») prend en compte les dépenses des institutions publiques à des fins sociales, tandis que Total net social spending (« Dépenses nettes sociales totales ») prend également en compte les compléments de retraite et les autres dépenses privées à des fins sociales. La ligne et les barres bleues représentent la Belgique, les barres en gris foncé, la moyenne de l’OCDE.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20