Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 07 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les eurodéputés veulent un nouveau bâtiment. Coût : 500 millions d’euros

Logo Business AM

14/06/2017 | Audrey Duperron | 3 min de lecture

L’administration du Parlement européen envisage de faire démolir le bâtiment Paul-Henri Spaak, siège de l’hémicycle du Parlement européen à Bruxelles, pour le reconstruire. Le coût de cette reconstruction approcherait les 500 millions d’euros, indique The Times. L’immeuble n’est pas si âgé, puisqu’il a été édifié en 1993 pour la bagatelle de 42 milliards de francs belges, soit un peu plus d’un milliard d’euros. Mais il souffrait de lacunes structurelles, notamment de fuites d’eau, de problèmes électriques et d’isolation, et une partie de la toiture de l’hémicycle s’était effondrée il y a 5 ans. Suite à cet incident, une enquête a révélé que le bâtiment ne répondait pas aux normes de sécurité européennes. En conséquence, la partie en verre du bâtiment a été jugée peu sûre.« L’Administration recommande que l’on reconstruise la structure, plutôt que de la rénover. Cela permettra à l’immeuble de respecter pleinement les spécifications de solidité structurelle de l’Eurocode [c’est-à-dire les normes européennes, ndlr] et les exigences opérationnelles du Parlement», indique un document émis par le Secrétaire Général Klaus Welle et mentionnant l’indication « strictement confidentiel », auquel le site Politico est parvenu à avoir accès.

« extrêmement coûteux et extrêmement complexe »

Un renforcement de la structure existante, pour éviter l’effondrement, nécessiterait un investissement d’environ 30 millions, mais une rénovation complète coûterait environ 300 millions d’euros.Mais selon Klaus Welle, Secrétaire général du Parlement européen, une rénovation serait « extrêmement coûteuse », « extrêmement complexe » et « elle prendrait beaucoup de temps » à être mise en œuvre. Il préconise donc la reconstruction d’une nouvelle structure. Le coût exact de cette reconstruction est estimé à 473 millions d’euros.


Logo Business AM

Business AM | Stocks