L’Allemagne a enregistré plus de demandes d’asile que le reste de l’UE

988 000 demandes d’asile ont été enregistrées au total dans l’UE au cours des 9 premiers mois de l’année dernière. L’Allemagne, qui en a totalisé 658 000, est le pays qui en a reçu la plus grande majorité. C’est ce que rapporte le journal allemand Die Welt, sur la base des données d’Eurostat, l’office européen de statistiques. En seconde position, on trouve l’Italie avec 85 000 demandes, suivie par la France avec 62 000 demandes.Cependant, le nombre de demandes d’asile pour 2016 ne reflète pas nécessairement le nombre de réfugiés qui sont entrés dans le pays au cours de la même période. En effet, un grand nombre des personnes qui ont sollicité l’asile année dernière étaient déjà entrées dans le pays l’année précédente. Selon le gouvernement, 272 000 personnes sont arrivées au cours des 9 premiers mois de l’année 2016, d’après les enregistrements du système électronique.

Responsabilité

« La notion souvent évoquée selon laquelle l’Europe rejette la responsabilité de l’accueil des réfugiés sur les pays du Sud ne tient plus quand on regarde les chiffres », a déclaré Johannes Singhammer, l’un des vice-présidents du parlement allemand. Selon lui, de tels chiffres montrent aussi « clairement que la crise des réfugiés en Allemagne n’a pas été surmontée ».Le journal Die Welt souligne également que la plupart des états membres de l’Union européenne ont durci leur politique à l’égard des réfugiés et qu’ils ont admis moins d’immigrants de ce fait. Le Danemark, par exemple, où 21 000 demandes d’asile avaient été déposées en 2015, n’en a enregistré que 5 300 au cours des 9 premiers mois de 2016. Ce pays a aussi renforcé les contrôles à ses frontières et durci les conditions d’obtention du droit d’asile.On estime que l’année dernière, 15 millions de personnes au total ont sollicité l’asile au sein de l’UE, un chiffre est similaire à celui de l’année précédente.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20