Marchés:
Chargement en cours…

DIMANCHE 20 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

De l’air s’échappe de l’ISS… Et personne ne sait d’où vient la fuite

Logo Business AM
Space

12/09/2020 | Anthony Planus | 4 min de lecture

EPA

Une petite quantité d’air s’échappe de la Station spatiale internationale (ISS) depuis environ un an, mais le problème s’est récemment aggravé. Les trois astronautes présents à bord se sont lancés à la recherche de la fuite, sans succès jusqu’ici.

C’est en septembre dernier le problème a été identifié pour la première fois. Mais vu la quantité d’air minime qui s’échappait et le calendrier hyper-chargé qui occupait les astronautes de l’ISS, les responsables n’ont pas cherché à collecter plus de données concernant cette fuite. Toutefois, le problème s’est récemment aggravé.

‘Plus de temps que prévu’

Le 20 août, la NASA a annoncé que l’équipage présent à bord de la Station – l’astronaute Chris Cassidy et les cosmonautes Anatoly Ivanishin et Ivan Vagner – allait se lancer à la recherche de la fuite. Une simple formalité? Apparemment pas, puisque plus de trois semaines plus tard, le petit trou qui provoque de gros soucis n’a toujours pas été repéré. ‘Cela prend plus de temps que prévu’, a déclaré le porte-parole de la NASA, Daniel Huot, à Business Insider la semaine dernière.

Mais les recherches avancent. Mardi, les équipes techniques étaient parvenues, sur base des données recueillies par l’équipage, à exclure la plupart des modules de la Station. Elles devraient achever leur examen ‘dans les prochains jours’, avait alors ajouté Daniel Huot.

Pas de danger dans l’immédiat

La fuite ne représente pas de danger pour les astronautes dans l’immédiat. Les réservoirs d’azote et d’oxygène, qui sont régulièrement réapprovisionnés, compensent largement la déperdition. L’équipage s’est toutefois installé dans le module de service Zvezda de la station spatiale, qui abrite les systèmes de survie, par mesure de sécurité. ‘Le taux de fuite est toujours stable et bien en dessous des spécifications de conception de la station et ne présente aucune inquiétude pour la sécurité de l’équipage ou des véhicules’, a encore déclaré Daniel Huot.

Le scénario le plus probable est que l’équipage finisse par trouver le petit trou et le rebouche avec de la résine époxy. Toutefois, si la situation venait à empirer, l’équipage pourrait toujours isoler le module qui fuit.

En dernier recours, les astronautes ont également la possibilité de revenir sur Terre via le vaisseau Soyouz qui est amarré à la Station spatiale internationale. Un cas de figure hautement improbable à ce stade.

Lire aussi:

Source: Business Insider


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    30.401.165
  • Nombre
    de décès
    950.459
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    99.649
  • Nombre
    de décès
    9.937
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks