Les opportunités du « cryptowinter » : La société de minage de bitcoins Argo sauvée de la faillite avec 100 millions de dollars par le milliardaire Novogratz

100 millions de dollars. C’est le montant que Galaxy Digital, la société des Mike Novogratz, est prête à payer pour éviter la faillite de l’une des principales sociétés de minage de bitcoins.

Pourquoi est-ce important ?

Les mineurs de bitcoins jouent un rôle crucial sur le marché des cryptomonnaies car ils frappent de nouvelles pièces. Ils garantissent également la sécurité de la technologie sous-jacente, qui repose sur de puissants ordinateurs qui résolvent des équations mathématiques. Cependant, l'hiver cryptographique a déjà été difficile pour les mineurs. En effet, ils ont vu leurs marges bénéficiaires diminuer de façon spectaculaire alors que le prix du bitcoin a chuté de plus de 50 % cette année, que les prix de l'énergie n'ont cessé d'augmenter et que de nombreux investisseurs ont donc abandonné la ruée crypto.

Dans l’actualité : Galaxy Digital rachète la principale unité minière d’Argo, au Texas, pour 65 millions de dollars. En outre, Galaxy accorde à la société cotée un prêt de 35 millions de dollars pour l’aider à rembourser ses dettes.

  • Helios a une capacité de 180 mégawatts (MW) et est appelé à devenir le fleuron minier de Galaxy.
  • L’unité est devenue opérationnelle en mai, avec pour objectif d’atteindre 800 mégawatts (MW) de consommation électrique et 20 exahash/seconde (EH/s) de puissance de calcul.
  • Si cette capacité est pleinement utilisée, Galaxy pourrait devenir l’un des plus grands mineurs de bitcoins.

La citation : « Cette transaction (…) nous fournit un bilan plus solide et des liquidités améliorées afin de garantir la poursuite de nos activités pendant le marché baissier actuel », a déclaré Peter Wall, le patron d’Argo, dans l’Evening Standard.

  • Argo a déclaré vouloir se concentrer sur la croissance et l’optimisation de ses deux centres de données au Québec, au Canada, qui sont alimentés par de l’énergie hydroélectrique à faible coût.

Mineur(s) en faillite

Contexte : La crise des cryptomonnaies continue de s’envenimer, notamment chez les mineurs. Ce mois-ci, par exemple, Core Scientific, l’une des plus grandes sociétés minières de cryptomonnaies cotées en bourse aux États-Unis, a fait faillite.

  • En outre, Galaxy n’est pas la première société de cryptomonnaies à saisir sa chance d’acquérir des infrastructures et des équipements miniers pour une somme – relativement – dérisoire.
  • Par exemple, le site d’information CoinDesk a rapporté en octobre que le fonds d’investissement géant Grayscale avait mis en place un véhicule d’investissement pour permettre aux investisseurs en cryptomonnaies de profiter des bas prix des infrastructures minières en bitcoin.
  • Et en septembre, il a été révélé que le milliardaire de la crypto Jihan Wu – le fondateur de Bitmain – allait mettre en place un fonds de 250 millions de dollars pour racheter les propriétés de sociétés minières en difficulté.

MB

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20