Crashform, vous connaissez? L’appli pour déclarer un accident vient de subir une évolution majeure

Crashform

L’application Crashform, lancée par Assuralia début 2017, est désormais utilisable avec deux smartphones. Jusqu’il y a peu, elle ne pouvait être utilisée que sur un seul appareil à la fois. Désormais, les deux parties peuvent chacune faire usage de leur téléphone, a indiqué Assuralia qui s’attend à une hausse de son utilisation.

Les conducteurs impliqués dans un accident de la circulation peuvent déclarer le sinistre au moyen d’une application téléchargeable sur leur smartphone ou tablette. Disponible sur Google Play et App Store, Crashform constitue une alternative au constat papier (qui reste valable).

Concrètement, il est désormais possible pour les conducteurs d’encoder à l’avance leurs données personnelles et d’assurance via l’application et d’ainsi gagner du temps en cas d’accident.

Géolocalisation et signature électronique

Après s’être identifiés, il restera aux personnes impliquées à indiquer le lieu de l’accident (par géolocalisation), en préciser les circonstances et mentionner les dégâts. Elles pourront également joindre des photos au constat. Une signature numérique clôturera la déclaration, dont une copie sera immédiatement envoyée par mails aux intéressés ainsi qu’à l’assureur.

Selon l’Union professionnelle des entreprises d’assurances, 6% des conducteurs/preneurs d’assurance en Belgique causent un accident dans l’année (chiffres 2019).

Lire aussi: