La cote de popularité des États-Unis à l’étranger est retombée à son niveau de l’ère George W. Bush

La considération du monde pour les États-Unis est tombée à son plus bas niveau depuis l’ère de l’administration George W. Bush, montre un sondage réalisé par Gallup dans plus 134 pays. Le pays ne recueille plus qu’un taux de 30 % sur la question du leadership international.

Sous la présidence Obama, les États-Unis recueillaient une cote de popularité de 48 %. C’est désormais l’Allemagne qui domine le classement, avec un taux de 41 %. La Chine dépasse désormais les États-Unis, avec une cote de 31 %

La dégringolade est plus sévère dans les plus grands pays alliés

Gallup note une dégringolade de la cote américaine d’au moins 10 % dans la moitié des pays sondés. Pire, certaines des plus grandes chutes proviennent des plus grands alliés du pays en Europe, en Amérique du Sud et en Australie. Au Royaume-Uni, par exemple, le taux de popularité des Etats-Unis s’est effondré de 26 %.

La cote de popularité américaine est désormais comparable à celle de la Russie, qui obtient 27 %.

Jon Clifton, Managing Partner chez Gallup, évoque un véritable tournant :

« Cette année marque un changement significatif dans nos tendances. Seulement 30 % du monde en moyenne approuvent la prestation des États-Unis en termes de leadership. (…) En fait, il y a maintenant plus de gens qui désapprouvent les États-Unis, que de gens qui les approuvent.”

Une influence sur la politique extérieure

L’institut de sondage rappelle en outre qu’une étude du Dartmouth College et de l’Australian National University avait conclu que l’opinion publique des pays étrangers concernant la politique extérieure des États-Unis avait un impact direct sur la politique qu’ils adoptaient à l’égard de ces derniers.

La rhétorique parfois agressive du président américain, Donald Trump, son slogan America First (“L’Amérique d’abord) et sa décision de retirer le pays d’un certain nombre de traités internationaux ont vastement contribué à irriter un certain nombre de nations.

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20