2,5 % de la population chinoise génèrent 75 % de la consommation

La Chine est en train de vivre une véritable révolution des consommateurs, menée par une classe de bientôt 34 millions de consommateurs aisés (« mass affluent »), qui ont construit leur richesse personnelle avec la nouvelle économie, selon un rapport de la firme de conseil en stratégie Oliver Wyman.

La Chine est en train de vivre une véritable révolution des consommateurs, menée par une classe de bientôt 34 millions de consommateurs aisés (« mass affluent »), qui ont construit leur richesse personnelle avec la nouvelle économie, selon un rapport de la firme de conseil en stratégie Oliver Wyman.

Les dépenses de ce groupe, qui représente 2,5 % de la population chinoise, sont en augmentation : d’ici 2020, ces consommateurs chinois aisés seront à l’origine de plus de 75% de la consommation totale du pays. Cette classe favorisée est composée d’individus possédant entre 650 000 (environ 100 000 euros) et 6 millions de yuans (environ 900 000 euros) de patrimoine.Généralement plus jeunes et plus calés en informatique que leurs homologues occidentaux, ils dépensent aussi plus librement.Pour élaborer le rapport, un sondage a été effectué auprès de 1000 consommateurs chinois de cette classe favorisée. Les résultats montrent que ceux-ci sont plus enclins à dépenser pour les loisirs ainsi que pour leurs vacances.

De la satisfaction personnelle et de l’originalité

« Ils recherchent des expériences significatives pour élever leur style de vie, dépensant plus pour des expériences fournissant des niveaux de satisfaction personnelle plus élevés », commente Jacques Penhirin, co-auteur du rapport.L’enquête révèle également leur insatisfaction profonde concernant le coût de la vie. Sceptiques envers la qualité des services de santé locaux, ils se tournent vers l’étranger pour y faire du tourisme médical : le Japon, la Corée du sud, les Etats-Unis, Taïwan et l’Allemagne sont les destinations privilégiées.En matière de tourisme, ils privilégient aussi l’originalité, et des endroits tels que la Suède et l’Islande remportent plus de succès que les destinations touristiques asiatiques traditionnelles telles que la Thaïlande.

Plus
My following

Un agenda peu chargé pour la semaine boursière à venir

05/12/2021 15:18

(ABM FN) La semaine prochaine, l'agenda des investisseurs sera peu rempli, bien que cela ne signifie pas nécessairement que les investisseurs auront une semaine tranquille, avec toute l'incertitude entourant le coronavirus et la future politique monétaire des banques centrales.  

La nouvelle variante omicron du virus est en augmentation, tandis que de nombreux pays sont à nouveau confrontés à des courbes d'infection et d'hospitalisations élevées dans cette pandémie.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20