Comment déceler les menteurs sur les sites de rencontres?

Les sites de rencontres regorgent de profils de gens formidables… mais aussi, de mensonges, de photos truquées ou anciennes. Comment détecter les beaux mensonges? Des chercheurs de l’Université du Wisconsin-Madison et de l’université de Winconsin-Madison et de l’université de Cornell ont étudié les profils de 78 profils sur des sites de rencontres et ont comparé les informations et les photos publiées sur ces profils avec les données réelles. Ils ont établi les conclusions suivantes :

1. Les usagers menteurs font rarement référence à eux en employant le pronom «je». De cette façon, ils prennent de la distance avec leur mensonges, une technique qu’ils utilisent souvent également dans la vie réelle.

2. Les menteurs sont brefs, probablement parce qu’ils sentent que moins ils en disent, moins ils ont de chance de se faire prendre.

3. Ils emploient souvent des négations. Au lieu de dire qu’ils sont heureux, ils vont plutôt dire qu’ils ne sont pas malheureux.

4. Ceux qui mentent sur leur poids ou leur âge mettent des photos qui correspondent à ces descriptions mensongères… Mais ils sont souvent incapables de maintenir ces informations erronées dans leurs descriptions écrites.

5. Le mensonge le plus courant porte sur le poids. Dans leur description, les femmes pèsent 4 kgs de moins en moyenne que dans la réalité, et les hommes pèsent en moyenne 1 kg de moins.

6. La moitié des personnes mentent à propos de leur taille (hauteur).

7. 20% mentent à propos de leur âge.

Plus les descriptions sont mensongères, moins on trouve le pronom « je », plus on trouve de négations, dans de courtes descriptions. Avec cette méthode, les chercheurs ont été capables de dépister les menteurs avec 65% de chance.

Finalement, ce qu’il faut en retenir, c’est que lorsque cela semble trop beau pour être vrai… c’est probablement parce que c’est le cas.

Plus
Lire plus...
Marchés