Combien d’habitants compte la Macédoine du Nord? Nul ne le sait… Et c’est un vrai problème

(EPA-EFE/GEORGI LICOVSKI)

Officiellement, 2,08 millions de personnes vivent en Macédoine du Nord. Mais selon le patron de son Office national de statistiques, il n’y en aurait pas plus de 1,5 million… Seulement, il est incapable de le prouver.

La Macédoine du Nord est le nouveau nom de la Macédoine, pays reconnu internationalement sous le nom d’ancienne République yougoslave de Macédoine. En 2018, la Macédoine et la Grèce sont parvenues à un accord historique, à la suite duquel le pays a changé de nom l’année dernière pour devenir officiellement la République de Macédoine du Nord.

Si la Macédoine du Nord devait effectivement compter 27,5% d’habitants de moins que l’estimation officielle, cela poserait un sérieux problème. Des chiffres déterminants, comme le produit intérieur brut (PIB) par habitant, seraient alors en réalité beaucoup plus élevés. Les économistes estiment que le pays compte entre 1,6 et 1,8 million d’habitants, mais tant qu’un recensement n’aura pas eu lieu, personne ne pourra le confirmer.

81.000 Macédoniens du Nord possèdent un passeport… bulgare

Entre-temps, le dernier recensement date de 2002. En 2011, une tentative de recensement avait eu lieu, mais elle s’est révélée être un gigantesque fiasco. Les nationalistes macédoniens avaient en effet appelé leurs sympathisants à renseigner tous les membres de leur famille vivant à l’étranger. La chose est devenue tellement incontrôlable que le recensement a fini par être arrêté.

Un nouveau recensement devait avoir lieu en avril dernier, mais les nouvelles élections se profilant à l’horizon avaient refroidi certaines ardeurs. Après quoi, le Covid-19 a vite fait de provoquer l’annulation de ces élections… Résultat: les dirigeants de Macédoine du Nord éprouvent de plus en plus de difficultés à prendre des décisions fondées sur des données valables. Les décès et les naissances sont enregistrés avec précision. Mais pas grand-chose de plus… Par ailleurs, 81.000 Macédoniens du Nord sont en possession d’un passeport bulgare. Ces personnes peuvent donc travailler partout dans l’UE et ne sont identifiées nulle part comme des Macédoniens du Nord dans les bases de données.

Le chômage était autrefois un problème majeur dans le pays, mais il y a désormais plutôt une pénurie croissante de main-d’œuvre. Cela devient un problème récurrent dans l’ensemble des Balkans, mais seule la Macédoine du Nord – et accessoirement l’Ukraine, où le dernier recensement remonte à 2001 – n’a aucune idée du nombre réel de ses habitants.