Cet important signal haussier qui n’a pas été perçu par les investisseurs en crypto

L’information a fait le tour des sites spécialisés sans aucune conséquence sur les marchés crypto, qui poursuivent leur baisse ce mardi. Ce signal, c’est WhatsApp qui teste actuellement le paiement en crypto sur l’application. Si un acteur comme Facebook venait à entrer dans le jeu des transactions cryptos, nul doute que cela constituerait une petite révolution.

Commençons par les mauvaises nouvelles sur les marchés. Depuis un mois maintenant, la tendance est clairement à la baisse, et ce mardi n’aura pas dérogé à la règle avec des baisses de 4,3% pour le Bitcoin et 6% pour l’Ethereum. Sur les 7 derniers jours, la chute dépasse les 10% pour la plupart des cryptos du top 10: ETH, Binance Coin, Solana, Cardano, et même le Dogecoin.

CoinMarketCap.

Comment expliquer la chute de ce début de semaine ? Certains analystes parlent de la réunion que doivent tenir les banques centrales cette semaine en vue du resserrement de leur politique monétaire. Une politique plus stricte pour contrer l’inflation renforcerait le dollar/l’euro. À contrario, la politique laxiste des banques centrales est souvent perçue comme un signal positif pour l’adoption des cryptomonnaies qui n’obéissent pas aux mêmes lois que les monnaies traditionnelles.

À 47.000 dollars, le Bitcoin se rapproche à nouveau de la barre psychologique des 40.000 dollars après une semaine indécise. Cela pourrait constituer un tournant dans la tête des investisseurs qui seraient tentés de vendre. L’ETH s’éloigne lui de la barre des 4.000 dollars.

Facebook

Pourtant, la semaine dernière, un signal fort aurait pu inverser la tendance à lui seul. Meta (Facebook) teste en effet l’envoi et la réception de fonds sur WhatsApp via le portefeuille Novi. Payer en crypto sur des applications de si grande ampleur serait certainement un tournant pour les cryptomonnaies. Cela leur permettrait de franchir un nouveau cap.

Novi, c’est le nouveau partenaire de Meta spécialisé dans la crypto. Le 9 décembre 2021, Stephane Kasriel, chef de produit chez Novi, a annoncé le lancement du test aux Etats-Unis dans un tweet. Et l’information a été confirmée par le patron de WhatsApp, Will Cathcart, qui a précisé que les transactions étaient instantanées, sans frais et sécurisées.

Pour l’heure, la cryptomonnaie de Facebook, Diem (ex-libra), ne fait pas partie des transactions possibles. Et pour cause, elle est pour l’instant au point mort et provoque la méfiance des institutions financières et des organisations non-étatiques qui craignent que Meta joue selon ses propres règles en dehors de toute charte bancaire. L’aventure Facebook dans le monde de la crypto a jusque-là été chaotique. Mais avec Novi, l’entreprise de Mark Zuckerberg pourrait prendre un nouveau départ.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20