C’est prouvé ! Les femmes sont plus douées pour le multitâche

Des scientifiques de la clinique universitaire de l’hôpital universitaire Balgrist de Zurich ont découvert des preuves que sur le plan du multitâche, les femmes sont plus performantes que les hommes.

Les chercheurs ont réalisé des expériences auprès de 83 sujets sains, hommes et femmes, agés de 18 à 80 ans. Les participants devaient passer un test de pensée complexe tout en marchant sur un tapis roulant sans rampe. Les résultats ont montré que les sujets de sexe masculin étaient obligés de moins balancer leur bras droit pour pouvoir se concentrer davantage sur le test de langue. Mais les femmes de moins de 60 ans, décrites comme « pré-ménopausées », étaient étonnamment résistantes à cet effet, ce qui a révélé des différences inattendues entre les deux sexes. Ces femmes ont marché sur le tapis roulant et réalisé les tests tout en balançant leurs bras librement.

Selon les chercheurs, les hormones sexuelles plus élevées chez les femmes que chez les hommes pourraient expliquer la capacité féminine pour le multitâche. L’œstrogène, l’hormone sexuelle femelle, améliore le contrôle cognitif et inhibe les réponses inappropriées, a expliqué le directeur de l’étude Tim Killeen, neuroscientifique de l’hôpital universitaire Balgrist.

Enfants

Par le passé, on a remarqué que les femmes enregistraient déjà de meilleurs performances que les hommes dans le domaine du multitâche. Ce phénomène a souvent été attribué au fait que les femmes ont développé ces compétences grâce à leur plus grande implication en ce qui concerne la garde des enfants, leurs soins et leur éducation. Selon certains théoriciens, durant l’époque des chasseurs-cueilleurs, les hommes ont développé des capacités plus ciblées liées à la chasse tandis que les femmes, occupées à rassembler la nourriture et éduquer les enfants, ont subi de plus fortes pressions afin de combiner plus tâches.

Enfin, les scientifiques admettent que bien que la participation de l’œstrogène soit purement spéculative, il s’agit d’une explication cohérente. Selon Tim Killeen, cette hypothèse doit maintenant être vérifiée en observant si le même effet peut être observé durant la combinaison d’autres tâches.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20