Que savez-vous de la Génération Z ?

Pendant des années, les médias ont été obsédés par les enfants de la génération du millénaire (« Millenials ») et ils avaient de bonnes raisons pour cela. C’est la génération qui a inventé les médias sociaux, qui réalise tous ses achats en ligne et qui est allègrement passée de la télévision à Netflix.

Pendant des années, les médias ont été obsédés par les enfants de la génération du millénaire (« Millenials ») et ils avaient de bonnes raisons pour cela. C’est la génération qui a inventé les médias sociaux, qui réalise tous ses achats en ligne et qui est allègrement passée de la télévision à Netflix.

La prochaine génération qui se prépare à entrer sur le marché du travail est la génération Z (ce sont les jeunes qui sont aujourd’hui âgés d’entre 5 et 20 ans). Aux États-Unis, ils sont environ 60 millions, ce qui signifie qu’ils sont plus environ 1 million de plus que les Millenials, et implique qu’ils auront une influence significative sur notre monde.

La Géneration Z n’est pas seulement la génération « millennials 2.0 »

Il est tentant de simplifier en présentant ces jeunes comme une version plus moderne des millenials, mais  ce ne serait pas juste. Le contexte historique dans lequel la génération Z a grandi leur a donné une vision totalement différente du monde :Les Millenials se souviennent encore que Facebook n’a pas toujours existé et qu’avant, le wifi n’était pas présent partout. Mais ce n’est pas le cas pour la génération Z. Les Millenials ont contribué à faire élire le premier président américain noir et à autoriser le mariage homosexuel ; mais pour la génération Z, ces petites révolutions sont la norme.Mais la plus grande différence est que les enfants du millénaire ont grandi dans une ère d’expansion économique, et qu’à l’obtention de leur diplôme, ils ont été déçus de trouver un marché du travail avec peu de perspectives, et ont constaté que leurs qualifications valaient beaucoup moins que ce qu’on leur avaient promis … La génération Z revanche, a grandi au cours de la récession.Cette vision du monde et une gamme d’autres facteurs ont conféré les caractéristiques suivantes à  cette nouvelle génération :

Les marques ne comptent plus

Quand avez-vous vu pour la dernière fois un étudiant avec une chemise comportant un logo géant de joueur de Polo ou un crocodile souriant ? Pour ces jeunes, les marques signent le pire de «l’establishment ».

Prudence financière

Pendant des années, les jeunes de cette génération ont entendu des histoires d’horreur au sujet de «la génération perdue », les Millenials qui devaient retourner vivre chez leurs parents après leurs études sans pouvoir trouver de travail. 66 % des jeunes de la « Gen Z » américaine indiquent que leur plus grande préoccupation est de se retrouver trop endettés après avoir financé leurs études à crédit.

Super compétitifs

Les jeunes de la Gen Z savent  qu’il y a des «gagnants» et des «perdants» dans la vie. Ils savent qu’ils doivent se battre pour obtenir ce qu’ils veulent et ils ne pensent pas que l’emploi est un dû.

Indépendants

Grâce aux médias sociaux et au grand nombre de marques existant en ligne, les jeunes Z sont capables de créer leur propre marque personnelle. Pour s’adresser à  ces jeunes (et s’en faire des clients) les entreprises devront développer un marketing plus créatif que jamais.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20