Marchés:
Chargement en cours…

MARDI 20 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le business juteux des banques de sperme

Logo Business AM

26/09/2017 | Arnaud Lefebvre | 4 min de lecture

D’ici 2025, les banques de sperme atteindront un chiffre d’affaires mondial annuel de 5 milliards de dollars, indique une étude du bureau d’études californien Grand View Research. Ce secteur connaît une croissance importante et la demande a fortement augmenté car une partie importante de la population des pays riches repousse l’âge de procréer et par conséquent, les personnes rencontrent souvent des problèmes de fertilité. Par ailleurs, dans de nombreux pays, les enfants de femmes célibataires et de couples lesbiens sont reconnus d’un point de vue légal.Par le passé, ce secteur était beaucoup moins organisé. Les médecins avaient l’habitude de rechercher un donneur potentiel (un de leurs étudiants beau gosse) lorsque un patient présentait des problèmes de fertilité. Cependant, l’épidémie du SIDA dans les années 80 a mis fin à de telles pratiques.De nos jours, la congélation, la mise en quarantaine et le dépistage des spermatozoïdes et des donneurs sont devenus essentiels. Ces derniers sont soumis à des tests et les échantillons sont étiquetés, congelés et stockés dans l’attente d’une destinataire potentielle.Face aux difficultés juridiques et à la hausse des coûts, les cliniques médicales ont quitté le navire et les entreprises et banques de sperme ont pris le relais.

Produit commercial

Les développement technologiques facilitent maintenant le transport et la conservation du sperme. Au fur et à mesure que la demande augmente, les politiciens et les organismes de réglementation tentent d’exercer davantage de contrôle. On aboutit donc à un marché international morcelé et selon les pays, les systèmes juridiques varient pour les donneurs.Etant donné qu’aucune disposition légale n’existe, l’offre transfrontalière s’avère souvent la meilleure solution pour les acheteurs. Ceux-ci se dirigent vers des destinations où l’attente est la plus courte et où les prix sont moins élevés. Par ailleurs, les pays où les tests et les informations sur les donneurs sont les plus complets sont également privilégiés.Le fatras législatif est également une opportunité pour ceux qui sont en mesure d’exporter des spermatozoïdes.« Grâce à la technologie de congélation, à l’Internet et à la livraison de colis par DHL, le sperme de qualité est devenu un produit commercial hautement négociable », indique The Economist. Le prix du sperme a donc doublé au cours de la dernière décennie.A la London Sperm Bank, le montant pour un flacon de sperme est de 1.100 euros. Chez Cryos, banque de sperme danoise, le prix pour un échantillon issu d’un donneur anonyme est de 40 euros. Toutefois, pour un donneur identifiable, le coût peut aller jusqu’à 1.600 euros. Les clients peuvent également « acheter » un donneur pour un prix allant de 12.000 à 30.000 euros.Les banques de sperme américaines ont tendance à facturer leur produit en fonction de l’ajout d’informations sur le donneur. Enfin, des frais supplémentaires seront demandés si le client souhaite avoir une image ou entendre la voix du donateur.


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    40.388.802
  • Nombre
    de décès
    1.118.083
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    230.480
  • Nombre
    de décès
    10.443
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour