Les moines de l’Abbaye de Rochefort veulent “payer leurs impôts”. Vraiment ?

Les moines trappistes de l’Abbaye de Rochefort apporteront leurs activités de brasserie dans la nouvelle société « Brasserie des Trappistes de Rochefort ». Étonnamment, ils le font « parce qu’ils veulent payer des impôts sur les bénéfices qu’ils réalisent ».

En 2016, l’Abbaye de Rochefort a réalisé un bénéfice net de 6,8 millions d’euros. Pour 2015, le bilan était un peu semblable car elle avait réalisé un profit net de 7,4 millions d’euros. Le problème, c’est que l’Abbaye de Rochefort n’a pas payé un euro d’impôts sur ses profits depuis 1971. Elle était constituée sous forme d’Asbl. Désormais, les moines ont décidé de passer en société anonyme qui portera le nom de « Brasserie des Trappistes de Rochefort ».

Ils disent le faire pour payer des impôts comme tout le monde. Ce sont les comptables qui les ont poussés à prendre cette décision. « Nous voulons être des citoyens comme tout le monde. Et comme tout le monde, nous voulons payer nos impôts. Ça coûtera ce que ça coûtera mais nous sommes honnêtes  » déclarait un des moines à la RTBF. Curieux revirement de situation après des années sans payer un euro à l’état.

Encore plus de bénéfices

La raison à ce changement de statut est d’ailleurs peut-être à chercher ailleurs. Ce passage en société leur permettra également de pouvoir augmenter leur capital plus facilement, d’avoir plus de personnel et donc d’augmenter la production. Une production qui a déjà triplé en dix ans. Et si on voit à long terme, ils pourront vendre leur entreprise pour une coquette somme. 

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20