Des temps d’attente ridicules dans les aéroports européens

Les touristes en partance pour des destinations en Europe en cette saison de vacances doivent s’attendre à de longs retards. Dans les aéroports de l’Europe continentale, les files d’attente sont souvent  sont souvent très longues. Selon un certain nombre de médias, cette situation serait due à des contrôles plus stricts dans la zone Schengen de l’Union européenne. Ces contrôles renforcés auraient été institués au mois d’avril, sur la demande de la France. Ils viseraient à améliorer la protection des voyageurs contre les attentats, mais aussi à éviter l’entrée de migrants clandestins.La porte-parole de la Commission Européenne, Natasha Bertaud, a rappelé que ces mesures de contrôle avaient été décidées en 2015 et mises en œuvre en 2016 : « Nous sommes dans la deuxième moitié de l’année 2017. Les agences nationales aux frontières et les autorités aéroportuaires ont eu beaucoup de temps pour préparer et mettre en place les arrangements nécessaires ».

Des correspondances manquées et des évanouissements

Les aéroports de Paris, Madrid, Lisbonne et Milan seraient particulièrement concernés par ce phénomène. Un certain nombre de passagers britanniques aurait rapporté avoir manqué leur correspondance à une autre destination en raison de ces files d’attente. D’autres ont indiqué qu’ils avaient décollé en retard en raison de ces contrôles.Le Daily Mail a mentionné que des passagers britanniques ont passé 4 heures à attendre dans des aéroports européens. Le journal relate que la situation était particulièrement problématique à l’aéroport de Palma, où les passagers ont été confrontés à des températures extrêmement chaudes. Plusieurs personnes se sont évanouies dans les files d’attente en raison de la chaleur.En outre, certains touristes britanniques y voient une punition parce que leur pays a décidé de quitter l’Union européenne.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20