Les réserves de trésorerie d’Apple dépassent maintenant le PIB de la Finlande

La firme américaine de technologie Apple a vendu au total plus de 78 millions d’iPhones au cours du quatrième trimestre 2016, à la faveur du lancement du nouvel iPhone 7, en septembre, et des fêtes de fin d’année.

Le chiffre d’affaires s’est monté à 78 milliards $ et le bénéfice à 18 milliards $ (23 %). Après l’annonce de ces résultats trimestriels, les actions d’Apple ont gagné 3 %.

Ces chiffres permettre à Apple de reprendre le titre de plus grand vendeur de smartphones du monde pour la première fois en cinq ans à son concurrent Samsung, en proie à l’échec de son Galaxy Note 7.

Un seul tour dans son sac

Screenshot 2017-02-01 00.36.33

Apple reste fortement tributaire du succès de l’iPhone, qui génère désormais les deux tiers du chiffre d’affaires total de la société.

La société a accumulé une trésorerie record de 246 milliards $, soit 8,5 milliards de plus qu’au trimestre précédent. C’est une somme plus importante que le PIB de la Finlande.

Si les réserves de trésorerie d’Apple étaient une société cotée en bourse, elle se placerait au 13 rang dans la liste des plus grandes entreprises du monde.

La majeure partie de cet argent (93%) est conservé à l’étranger en raison des impôts jugés excessifs (35%) que les États-Unis prélèvent sur le résultat opérationnel.

Le président Donald Trump et le Congrès dominé par les républicains devraient cependant rapidement annoncer une amnistie fiscale qui devrait permettre aux sociétés telles qu’Apple, qui détiennent des réserves de trésorerie ailleurs dans le monde pour cette raison, de les rapatrier en Amérique.

Plus
My following
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20