L’Allemagne a produit tant d’énergie renouvelable dimanche qu’elle a dû payer les consommemateurs

Le dimanche 8 mai, l’Allemagne a atteint un pic de production d’énergie renouvelable fournie par le soleil, le vent, l’eau et les biomasses. Une journée ensoleillée et venteuse a provoqué, vers 13h, la production de 55 des 67 gigawatts consommés, soit 87%. Compte tenu de la surproduction électrique, les prix de l’électricité sont devenus négatifs durant plusieurs heures, ce qui signifie que les consommateurs étaient payés pour consommer l’énergie. L’année dernière, la moyenne d’énergie renouvelable produite était de 33%, rapporte Agora Energiewende, un think tank allemand dédié à l’énergie verte. Les nouvelles éoliennes qui devraient bientôt entrer en opération devraient encore augmenter le rendement.« La proportion d’énergie renouvelable croît chaque année » explique Christoph Podewils, d’Agora. »Le système de distribution s’y est assez bien adapté. Ce dimanche montre à nouveau qu’un système basé sur une grande quantité d’énergie renouvelable fonctionne bien. »

L’Allemagne au tout énergie propre pour 2050

Les critiques avaient argumenté que les hauts et les bas quotidiens de l’énergie renouvelable (dus aux variations météorologiques) ne lui permettraient que de jouer un rôle d’appui dans la distribution d’énergie des grandes économies.Mais l’Allemagne prévoit d’être totalement dépendante des énergies renouvelables d’ici 2050 et le Danemark, dont les éoliennes produisent par moments plus d’énergie que ce que consomme le pays, exporte déjà ses surplus.Cependant, le système allemand est encore trop rigide pour s’adapter à ces variations instantanément et les centrales nucléaires et au charbon ont continué à fonctionner durant plusieurs heures, permettant aux industries d’économiser de l’argent en consommant de l’électricité.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20