A qui appartient votre tatouage ?

Si vous avez un tatouage, vous pensez probablement qu’il vous appartient. Mais ce n’est pas forcément le cas… En effet, les artistes et sociétés qui réalisent des tatouages peuvent avoir des droits sur la propriété intellectuelle des tatouages portés par d’autres, y compris des droits d’auteurs et de marques déposées, explique The Conversation.

Cette année, par exemple, plusieurs tatoueurs d’athlètes célèbres ont déposé une plainte pour violation de droits d’auteurs contre la franchise de jeux vidéo NBA 2K, parce que les tatouages qu’ils ont créés y sont reproduits. En 2011, S. Victor Whitmill, l’auteur du fameux tatouage facial de Mike Tyson, avait attaqué en justice Warner Bros pour violation des droits d’auteur dans Very Bad Trip 2 (où l’un des personnages se fait faire un tatouage facial presque identique). Les parties se sont finalement arrangées à l’amiable avant que la justice ne prenne une décision.

Les marques mythiques

Dans d’autres cas, des fans décident de se faire tatouer leurs marques favorites, par exemple le logo Harley Davidson ou la virgule de Nike. Ces individus courent le risque de procès pour utilisation abusive d’une marque déposée.

Les athlètes, artistes et autres personnages publics sont les plus exposés aux risques de violation de droits d’auteur ou de marques déposées par leurs tatouages, car ils sont régulièrement sous les feux des projecteurs, et exposent les parties tatouées de leur corps.

Mais l’homme de la rue, qui porte parfois des tatouages évoquant des marques déposées, pourrait aussi se trouver dans la ligne de mire des entreprises qui en possèdent le copyright, et ce d’autant plus qu’avec les réseaux sociaux, il est devenu banal de publier des publier de soi dans toutes circonstances, et de révéler ainsi ses décorations corporelles.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20